Summorum Pontificum

Cloches de Notre-Dame : communiqué de Riaumont

Commentaires (2)
  1. J’appuie cette démarche. Il faut que ces cloches, biens immémoriaux de la France, qui ont sonnés pour marquer les temps forts de l’histoire de France, qu’elles soient remises à Riaumont. Que règne la paix et s’instaure un saint climat de charité et que soit rappelé que ces cloches de Notre-Dame de Paris, ne sont pas à marchander, mais à poursuivre leur pèlerinage là où elles seront les bienvenues dans une ferveur qui se prolongera en ce lieu qui ne renie pas la Fille aînée de l’Église. J’ai signé la pétition avec empressement. Là où on les chérira là elles doivent trouver leur demeure.

  2. Cerdet dit :

    Pourvu que Riaumont obtienne gain de cause!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »