En Une

Le vingt-et-unième siècle sera-t-il le siècle de la régression ?

Commentaires (2)
  1. Inutile de détériorer l’orthographe … naturelle ! A la différence de “vingt-deux” et de “vingt-deuxième”, qu’on écrit avec un tiret, “vingt et un” et “vingt et unième” s’écrivent sans tirets. Idem des autres dizaines. Monseigneur commet ensuite un rude anglicisme avec cet emploi de “développer” dans “il développe une multitude de liens”. C’est une très bonne chose de refuser les impertinences de la mode actuelle, mais il y a du danger aussi à vouloir parler le jargon des impertinents novateurs. Tout se tient. On ne réfute pas l’erreur avec le langage de l’erreur.

    1. Clavier Jean Pierre dit :

      Pédant

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »