Americatho

Des objections canoniques à la canonisation de Dorothy Day ?

Commentaires (2)
  1. Je ne saisis vraiment pas l’insistance de l’Épiscopat des E-U à vouloir canoniser cette femme. Peut-être sa grande renommée comme fondatrice de revue catho.doit y jouer pour beaucoup…d’autre part l’empêcher de l’être parce qu’elle a fait partie de ces milliers de “têtes folles“de tous pays confondus qui appuyèrent le marxisme dans leur jeunesse folle,ne devrait pas l,en empêcher. À ce compte-là,il faudrait disqualifier à jamais Jean XVIII et Paul VI qui ont joué des jeux des plus néfastes en engageant l’avenir de
    l’Église envers Moscou. Saviez-vous que l’Église s’est compromise avec les chefs religieux orthodoxes russes qui étaient de vrais agents du KGB durant la guerre froide et que la condition que les orthodoxes ont exigé (et obtenue)pour participer à Vatican II,à la demande de Jean XVIII,c’est que le communisme ne serait pas dénoncé au Concile.Promis ! répondit le pape. Quant à Paul VI,en bref,il fut renvoyé à Milan par Pie XII,pour avoir com-ploté en secret avec les têtes dirigeantes du Kremlin,sans autorisation du pape ou du secrétaire d’état. Il y a de bons livres sur le sujet:lisez-les,ça déniaise. Alors foin de cette hypocrisie,aujourd’hui,tout le monde peu être saint,à condition d’obtenmir la bonne filière au Vatican et d’ètre appuyé par un cardinal puissant. Les autres conditions,on peut arranger ça. Cécilien

    1. Vini Ganimara dit :

      @Cécilien

      Jean XVIII ? Jean XVIII ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »