En Une

Le courage de contredire les orientations dominantes est particulièrement urgent pour un évêque

Commentaire (1)
  1. Melmiesse dit :

    Voilà un beau texte définissant le rôle de l’évêque. On pense à Saint Martin de Tours qui fut moine ermite et entrainé par la population à leur montrer le chemin de Dieu en devenant leur évêque, et tant d’autres évêques qui ont connu le même parcours de vie

Commenter

Votre courriel ne sera pas public. Les champs requis sont marqués : *

Traduire le site »