En Une

Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France invite à réfléchir

Commentaires (7)
  1. m dit :

    Gentillet comme d’habitude. Ce sont les évêques de France avec la crosse pour diriger et défendre leurs ouailles…

  2. Melmiesse dit :

    les interventions au Mali sont une excellente diversion pour que les Français pensent à autre chose qu’à la loi Taubira, si les FRAN9AIS NE RAPPELLENT PAS LEURS EXIGENCES

  3. François Fuloup dit :

    Attention : Mgr Brouwet n’a pas du tout cherché à manifester avec ses fidèles !! (nous en sommes tous très tristes d’ailleurs)

    Un Tarbais bien déçu !

  4. oizel dit :

    N’oublions pas que dans 20 ou 30 ans , les églises fermeront leur porte, faute de fidèles et de prêtres.
    Quand Barbarin dit : » manifestons, il ne faut pas que ça passe comme une lettre à la poste « , il est conscient que le combat est perdu d’avance mais il sait que le vrai combat , le seul qui a une signification, je veux parler de la disparition du christianisme.D’ailleurs les chrétiens qui sont prêts à l’action , qui mettent en cause les évêques pas assez dans l’action sont-ils encore chrétiens? Jésus Christ n’est pas Mahomet, il ne cherchait pas l’affrontement, il dit à ses disciples si on ne veut pas vous écouter partez sans rien emporter , secouez la poussière de vos sandales.Les hommes sont dans une logique qui n’est pas celle du Christ. Ce respect de la liberté est difficile à admettre pour un homme ordinaire.
    La mission première d’un évêque est l’annonce de l’Evangile, son souci est mettre en place la nouvelle évangélisation. Le cardinal a rédigé un message qui me parait clair, je regrette seulement que le sens de la manif « avoir père et mère est un droit del’enfant qui ne sera plus respecté »

Traduire le site »