En Une

Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France invite à réfléchir

Commentaires (7)
  1. m dit :

    Gentillet comme d’habitude. Ce sont les évêques de France avec la crosse pour diriger et défendre leurs ouailles…

  2. Melmiesse dit :

    les interventions au Mali sont une excellente diversion pour que les Français pensent à autre chose qu’à la loi Taubira, si les FRAN9AIS NE RAPPELLENT PAS LEURS EXIGENCES

  3. François Fuloup dit :

    Attention : Mgr Brouwet n’a pas du tout cherché à manifester avec ses fidèles !! (nous en sommes tous très tristes d’ailleurs)

    Un Tarbais bien déçu !

  4. oizel dit :

    N’oublions pas que dans 20 ou 30 ans , les églises fermeront leur porte, faute de fidèles et de prêtres.
    Quand Barbarin dit :” manifestons, il ne faut pas que ça passe comme une lettre à la poste “, il est conscient que le combat est perdu d’avance mais il sait que le vrai combat , le seul qui a une signification, je veux parler de la disparition du christianisme.D’ailleurs les chrétiens qui sont prêts à l’action , qui mettent en cause les évêques pas assez dans l’action sont-ils encore chrétiens? Jésus Christ n’est pas Mahomet, il ne cherchait pas l’affrontement, il dit à ses disciples si on ne veut pas vous écouter partez sans rien emporter , secouez la poussière de vos sandales.Les hommes sont dans une logique qui n’est pas celle du Christ. Ce respect de la liberté est difficile à admettre pour un homme ordinaire.
    La mission première d’un évêque est l’annonce de l’Evangile, son souci est mettre en place la nouvelle évangélisation. Le cardinal a rédigé un message qui me parait clair, je regrette seulement que le sens de la manif “avoir père et mère est un droit del’enfant qui ne sera plus respecté”

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »