Perepiscopus

La nouvelle génération épiscopale, plus combative

Commentaires (3)
  1. Struyven dit :

    En effet, j’aimerais tant voir nos prêtres et nos Evêques dans les rues lors de manifestations ! Où sont nos bergers qui doivent nous soutenir ????? Jésus nous dit : si vous avez honte de moi, j’aurai moi aussi honte de vous” !!!!! Nous sommes fiers d’être chrétiens et c’est une grande grâce. On ne nous demande pas de nous faire remarquer de façon intempestive, mais sans honte non plus. Je lance donc un S.O.S. aux prêtres et aux Evêques. Merci

  2. Loïc Pilven dit :

    le cardinal VingtTrois n’est peut-être pas le meilleur exemple à citer; il n’a même pas participé à une marche qui a eu lieu dans son propre diocèse alors qu’il est en plus
    président de la conférence épiscopale
    il est heureux qu’il ait été suppléé par le Primat des Gaules, le cardinal Barbarin
    comme quoi les institutions anciennes sont peut-être plus efficaces que celles mises en place à grand renfort de publicité par le dernier concile

  3. Michel dit :

    C’est vrai, je regrette que le Cardinal Vingt-Trois n’ait pris le bain qu’à moitié.

    C’est dommage que des gens aussi intelligents ne réalisent pas que tous (et je parle autant des croyants que des non-croyants) ont besoin d’un message clair. Et si on est critiqué, c’est quelque part bon signe!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »