Points Non Négociables

Don de sperme en Allemagne : l’anonymat porte atteinte au droit de l’enfant

Commentaires (3)
  1. Gérard(l'autre) dit :

    Voilà une obligation qui va faire réfléchir les donneurs de sperme !

  2. Isambart Busquet dit :

    Un être humain a le droit de savoir qui est son père et qui est sa mère, quelle que soit la loi votée par des représentants dont l’idéologie politique peut être sujette à caution.
    L’accouchement sous X, la paternité non reconnue sont des refus de prendre ses responsabilité pour un acte de création auquel le père et la mère ont participé.
    L’être humain privé de cette connaissance de ses origines sera en recherche permanente, sa vie durant, allant parfois jusqu’au suicide.

  3. THEOFREDE dit :

    c’est une évidence : les progrés de la médecine,et en particulier de la médecine préventive font de la connaissance du patrimoine génétique une obligaton vitale
    il est surprenant que nos députés “de droite” n’en aient pas fait une des bases de leur argumentation dans le débat sur le “mariage pour tous”
    il est d’ailleurs tout aussi surprenant que les associations hostiles à la dénaturation du mariage aient fait l’impasse sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »