Points Non Négociables

Adoption d’enfants marocains en Espagne : ils devront rester musulman

Commentaires (3)
  1. c dit :

    Merci de reprendre cette information de la plus haute importance.
    Dans nos sociétés occidentales qui ne sont pas à une contradiction près, ce petite “adopté” (enfin mis dans une famille chrétienne pour y être élevé en bon musulman) va avoir des soucis à l’école quand il devra apprendre la théorie de gender (ou équivalent), est ce que c’est aussi conforme à la loi musulman? Est ce que l’état marocain pourra venir contrôler les programmes du ministère de l’enseignement en Espagne?
    Par ailleurs pour l’instant dans les lois européennes en vigueur ce sont encore normalement les parents qui sont les juges de l’éducation des enfants, adopter un enfant musulman marocain ne peut donc pas être une éducation plénière stricto sensu?
    Est ce que la Chine peut demander à venir contrôler que l’enfant adopté est bien élevé en communiste, le russe en orthodoxe, l’indien selon l’indouisme, le coréen etc.
    L’autosuicide d’un pays qui facilite l’avortement et distribue pilule gratuitement, alors qu’il y pourrait y avoir des petits Espagnols qui pourraient naître et éventuellement trouver une famille d’accueil dans le pays de ses ancêtres, si les structures de soutien des mères célibataires et en grande précarité étaient mises en place.
    C’est vraiment terrifiant.

  2. Melmiesse dit :

    la vérité sur les importations de viande se dévoile: on a trouvé du porc dans les boulettes de viande de boeuf aux USA et en Angleterre; des musulmans risquent d’en avoir mangé!! horreur! pas toujours facile d’être un bon musulman en Occident

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »