En Une

Le cardinal Marc Ouellet, papable de l’extrême centre

Commentaires (14)
  1. eljojo dit :

    Il y a dans ce texte un certain nombre d’inconsistances notoires.

    Tout d’abord une alternative Scola/Ouellet n’a rien d’évident, puisqu’ils sont tous deux des hommes de la Curie et que justement dans le contexte actuel les cardinaux pourraient, comme en 1978 choisir quelqu’un d’extérieur à ces querelles de chapelle.

    Ensuite il est tout simplement calomnieux et diffamant de faire porter le chapeau de la déchristianisation à Mgr Ouellet, pour ce que c’est un phénomène global auquel n’échappe à peu près aucun diocèse occidental.

    Par ailleurs il est assez spécieux de douter de la catholicité de Hans Urs Von Balthasar qui fut créé cardinal par Jean-Paul II. Plus encore, Joseph Ratzinger fut un des fondateurs de Communio, qui a été largement soutenue par le mouvement Comunion et Libération dont est issu le cardinal Scola qui d’ailleurs coordonne la revue à l’échelle mondiale.

    On peut ajouter qu’il est carrément stupide de parler de “gauche” ou de “droite” dans l’Eglise.

    Enfin, de manière plus profonde, on pourrait s’interroger sur le profil du meilleur candidat à l’épiscopat, à Rome ou ailleurs, et, très clairement, ce n’est pas une ligne “dure” qui est nécessaire, pour ce que les gens ont besoin d’être aimés inconditionnellement avant d’être jugés, même si cet amour nécessite un discours de vérité. C’est d’ailleurs là le paradoxe Ratzinger : cet homme, considéré comme un rigoriste fut en fait un prodige de douceur et de délicatesse.

    Alors de grâce, cessez cette désinformation délétère.

    1. lOUISE GAUTHIER dit :

      Au cours de cette semaine, n’ai cesse de lire des Choses disgracieuses. Le Quebec ne semble plus avoir de respect pour le CHRIST lui-meme et ses enseignements. Les gens qui tentent de discrditer dans son ENSEMBLE l’Eglise sont ceux, en general, qui aimeraient que le Pape se leve et dise…..ca va, le mariage hors de l’Eglise, ca va. L’homosexualite, ca va, le Christ etait en accord avec tous ces manquements aux lois ?

      Les gens de bonne foi, savent que presentement, on tente de discrediter l’Eglise Catholique du Quebec y compris Mgr. Ouellet. On acuse presentement, a la veille du Conclave, le Quebec entier de n’etre plus CHRETIEN.
      Les CHRETIENS devraient tous prendre la parole pour montrer au monde entier que c’est pas la verite. Oui, il y en a qui militent, sans succes pour une Eglise plus molasse. Mais ils n’y reussiront pas. Ils ne veulent pas de Mgr. Ouellet cet homme si bon et cultive ? Eh bien….l’esprit saint pourrait bien leur donner un pape a leur mesure….et ils et nous le regretterons tous. Il ya de grands changements qui s’annoncent a l’horizon. Plus que jamais, soyons vigileants. Et je prie pour Mgr. Oeulletl

  2. Abbé FdL dit :

    Pour une fois, je laisse un commentaire pour dire que je n’aime pas beaucoup cet article. D’abord, il parle de l’Eglise en termes politiques (droite-gauche etc.). Il oublie ensuite que l’élection du pape ne résulte pas d’un choix simplement humain, ni d’un rapport de force : il vient d’abord du Saint-Esprit qui assiste la Sainte Eglise. Enfin, il ne me semble pas opportun de critiquer tel ou tel cardinal. A supposer que ce soit lui que Dieu nous donnera pour pape, comment ferez-vous pour le faire respecter et aimer après avoir publié qu’il était mou et tiède ? Il me semble que, pendant la vacance du Siège apostolique, le silence et la réserve s’imposent non seulement aux cardinaux, mais aussi aux fidèles : c’est le moment de laisser de côté les vues (trop ?) humaines, pour entrer dans la prière. Qui que soit le futur pape, qu’il soit béni, lui qui vient au nom du Seigneur.

  3. eljojo dit :

    Dans le Salon Beige hier : le Pape émérite lit Hans Urs Von Balthasar !

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/03/quelques-nouvelles-du-pape-%C3%A9m%C3%A9rite.html

  4. rocheteau dit :

    heureusement l’Esprit Saint qui ne manquera jamais à l’Eglise aura le dernier mot : prions pour notre Eglise ! que par Marie notre Dieu triomphe

  5. Virginie Delcourt dit :

    Certains commentaires laissent rêveurs. Il ne faudrait pas émettre d’appréciation au sujet ds cardinaux mais bêler gentiment… Dieu n’a-t-il pas dit qu’il vomissait les tièdes? Il est encore permis d’appeler un chat un chat. Cela n’a rien à voir avec de l’irrévérence:on peut respecter la fonction tout en pensant qu’elle est assumée par un médiocre. Allons, ce ne serait pas un scoop dans l’histoire de l’Eglise… Bien sûr, le pape est “qui venit in nomine Domini” mais çe n’empêche que certains ont été de vraies calamités et il n’est pas interdit (au contraire) de prier et d’agir pour éviter qu’un tel scenario se produise cette fois-ci.

    1. rocheteau dit :

      on verra bien qui sera désigné, faisons confiance à l’Esprit de Jésus pour ça.
      heureusement que seuls les cardinaux sont électeurs et qu’on ne fait pas appel à tout le monde, ni à tous ceux qui font leurs commentaires sur les prétendus éligibles… on a déjà eu bien des surprises (je pense à l’élection de Jean Paul II)
      et pour répondre à Virginie, cela fait quand même depuis plus d’un siècle, – depuis Léon XIII -, que nous avons des papes exceptionnels, chacun dans son genre.
      intensifions notre prière et faisons confiance

  6. brennou dit :

    L’assistance du Saint-Esprit ne manquera jamais…, certes ! Encore faut-il qu’elle soit reçue ! C’est dans cette intention qu’il faut prier, sans pour autant se cacher la tête dans le sable.
    La douceur n’est pas la première qualité à demander pour un Pape ou un guide quelconque. Il doit confirmer ses frères dans la Foi et je ne sache pas qu’Urs Von Balthasar soit le mieux placé pour cela ! ! !

  7. Frankie dit :

    C’est le conclave de tous les dangers ! Un pape avec tendances libérales disloquerait l’Eglise dont certains dogmes sont depuis Jean XXIII mis à mal ! Je viens de terminer la lecture d’un livre de Michael O’Brien “Père Elijah – une apocalypse”. Singulier de voir que ce roman aborde toutes les problématiques que nous connaissons aujourd’hui.
    Prions le Saint-Esprit pour qu’il nous donne un pape qui sache conserver la Tradition.

  8. Frankie dit :

    Je vous recommande également, en cette période de pré-conclave, la lecture du livre Iota Unum de Romano Amerio. Une analyse de ce que le Concile, fort mal compris et interprété par certains clercs libéraux, a produit comme dégâts dans l’Eglise Catholique.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »