En Une

Pays-Bas : un ministre au secours de l’euthanasie des déments

Commentaires (4)
  1. gaudet dit :

    nous tombons carrément dans l’épouvante la plus profonde!
    un dément ça se soigne, cela ne se tue pas!
    Les personnes qui font la promotion de ce genre de méthode
    et celles qui votent ces lois maudites en Belgique et en Hollande, se situent honteusement à mille lieux de la charité et de la foi chrétienne, et c’est donc un véritable désastre

  2. petit lapin dit :

    Le Papa de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus a eu une période de folie. Maintenant, on l’aurait condamné, mais c’était au XIXe siècle! Maintenant, il a été déclaré Saint ! Il a eu la grâce de vivre au XIXe siècle!

  3. BRUNIER Jean-Marie dit :

    L’eugénisme est non seulement un crime contre l’Homme mais seul un esprit démoniaque peut accepter une telle horreur !

    Voici ce qu’Adolf Hitler, ce suppôt de Satan, écrivait dans Mein Kampf :

    « […] L’État populaire doit instaurer la race au centre de la vie et prendre soin de la garder pure… veiller à ce que seuls les individus bien portants aient des enfants. Car la pire faute est d’en mettre au monde lorsqu’on est malade ou malsain ; rien n’est alors plus honorable que de s’en abstenir. De même, il faut tenir pour répréhensible de priver la nation d’enfants bien portants. C’est là que l’Etat doit se comporter en protecteur d’un avenir millénaire, devant lequel les désirs et l’égoïsme sont insignifiants et n’ont qu’à s’incliner… Un Etat populaire doit, par conséquent, ne pas tolérer que le mariage reste un perpétuel outrage à la race, mais au contraire le consacrer comme une institution appelée à produire des êtres faits à l’image du Seigneur, et non pas des monstres, mi-hommes, mi-singes […] ».

    Cette idéologie fut appliquée avec le succès que nous connaissons et dès que le nazisme prit le contrôle de l’Allemagne* !

    Les politiciens « eugénistes »et cette Edith Schippers doivent être combattue avec la plus grande fermeté !

    *Préciser que les communistes ne sont pas en reste

  4. BRUNIER Jean-Marie dit :

    L’eugénisme est non seulement un crime contre l’Homme mais seul un esprit démoniaque peut accepter une telle horreur !

    Voici ce qu’Adolf Hitler, ce suppôt de Satan, écrivait dans Mein Kampf :

    « […] L’État populaire doit instaurer la race au centre de la vie et prendre soin de la garder pure… veiller à ce que seuls les individus bien portants aient des enfants. Car la pire faute est d’en mettre au monde lorsqu’on est malade ou malsain ; rien n’est alors plus honorable que de s’en abstenir. De même, il faut tenir pour répréhensible de priver la nation d’enfants bien portants. C’est là que l’Etat doit se comporter en protecteur d’un avenir millénaire, devant lequel les désirs et l’égoïsme sont insignifiants et n’ont qu’à s’incliner… Un Etat populaire doit, par conséquent, ne pas tolérer que le mariage reste un perpétuel outrage à la race, mais au contraire le consacrer comme une institution appelée à produire des êtres faits à l’image du Seigneur, et non pas des monstres, mi-hommes, mi-singes […] ».

    Cette idéologie fut appliquée avec le succès que nous connaissons et dès que le nazisme prit le contrôle de l’Allemagne* !

    Les politiciens « eugénistes » et cette Edith Schippers doivent être combattus avec la plus grande fermeté !

    *Préciser que les communistes ne sont pas en reste
    ..

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »