Obs de la Christianophobie

L’AGRIF défendra toutes les victimes des brutalités policières du dimanche 24 mars

Commentaire (1)
  1. PIQUION dit :

    Si vous avez besoin d’un témoignage, je m’y prêterai volontiers car j’étais sur les Champs peu avant les événements. Nous y sommes allés avec la plus grande facilité, sans rencontrer de barrière, par la rue du drugstore.
    Jean-Marie Piquion

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »