En Une

Il y aura un avant et un après 24 mars 2013

Commentaires (3)
  1. oizel dit :

    « rendre témoignage à la vérité » la vérité: ce sont les églises qui se vident et les chrétiens et les prêtres sont vieillissants.
    “rendre à Dieu la place centrale dans notre vie au quotidien” Benoit XVI est précis et cible le problème…Un vrai printemps français arrivera quand le chrétien mettra Dieu à la place centrale dans sa vie en manifestant contre la démagogie mais en même temps en changeant de mode de vie,supprimer la TV lobotomie (Michel Desmurget), la radio dans la voiture, etc. goûter le silence pour se laisser la possibilité d’une vie intérieure, d’une spiritualité. Faire attention, le christianisme est soluble dans la société de consommation, la société des loisirs et de l’argent qui en donne les moyens.
    On ne peut servir Dieu et l’argent( la consommation)
    le printemps viendra sur l’Europe quand les chrétiens auront enfin choisi Dieu.
    La consommation , c’est le choix d’un monde sans Dieu et il y a des conséquences: les gens sont de moins en moins intelligents, ils ne cultivent leur jardin et ils sont de plus en plus pervers: il n’y a plus la peine de mort mais on donne la mort avec l’avortement , l’euthanasie, le suicide assisté, la pollution, l’amiante(merci Martine)…

  2. Beranger dit :

    J’ai prie à la messe le jour de Pâques pour François Hollande et madame Taubira . Que le Seigneur qui ne cessera jamais de nous surprendre les eclaire . J’irai sereine à la prochaine manifestation car cela ne nous empêche pas de montrer ce que nous pensons et notre détermination a ne pas laisser passer cette loi….et toutes celles qui se préparent ( suicide programme des personnes âgées, expérimentations sur l’embryon, locations de ventres) qui sont toutes mortiferes et représentent le contraire absolu d.un progrès de civilisation.

  3. cum mariam dit :

    Cher Oizel,
    si tu veut un printemps aussi idéologique, commence par éteindre ton ordinateur sur lequel tu laisses beaucoup trop de message creux et va prier comme tu le dit. Fais ce que tu dis sinon tu finiras par penser et vivre ce que tu dénonces, comme la perversion que tu soulignes.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »