Points Non Négociables

Dépistage eugénique simplifié de la trisomie 21 : un « progrès », pour le CCNE

Commentaire (1)
  1. Camille dit :

    Très franchement, vous n’avez pas honte d’écrire ceci : “On nous dira que le consentement est également nécessaire pour l’analyse du sang. Mais on n’est pas obligé d’y croire. ”

    Quel est l’interêt pour les laboratoires et les professionnels de santé de rechercher dans le sang une trisomie 21 chez un enfant si les parents ne souhaitent pas réaliser ce test ?
    Il s’agit d’une méthode coûteuse, et les appareils pour obtenir ce genre de résultats ne sont pas présents dans tous les laboratoires de France.

    C’est un scandale de dire que les professionnels de santé réalisent des tests contre le consentement des patients !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »