En Une

Irlande : vers l’avortement légal ? Et du nouveau sur Savita

Commentaires (4)
  1. Jean-Marc Noyelle dit :

    Une analyse intéressante; j’aimerais apporter une précision : lorsque vous dîtes :

    « Ayant appris d’une fausse couche était dans son cas inévitable, avec son issue tragique pour l’enfant, l’enquête révèle que Savita a demandé l’avortement afin de pouvoir quitter l’hôpital le plus radidement possible. Ses parents étaient venus la voir depuis l’Inde et s’apprêtaient à repartir. Elle voulait leur dire au revoir à l’aéroport. »

    on ne perçoit pas son état d’esprit à ce moment; voici un témoignage :

    « Elle pleurait tout le temps. Elle disait: « chaque chemin me blesse. Si le battement du coeur est là il me blesse. S’il s’arrête, il me blesse. Quelle sorte de mère suis-je à attendre la mort de mon bébé ? »

Traduire le site »