En Une

Piero Marini, préfet de la Congrégation du Culte divin ? Une rumeur improbable, mais significative

Commentaires (6)
  1. Mes amis,il y a plusieurs ouvrages (livres) qui exposent clairement toutes ces révolutions… dans la hiérarchie,dans la dogmatique et conséquemment dans la foi des fidèles qui ont fait que la crédibilité de l’Église l’a conduite là où Elle est rendue. Cependant,butés comme des mules,nous refusons de croire que la direction de l’Église n’est plus entre les mains de successeurs fidèles à la foi des apôtres,mais à des mercenaires qui ont dévoyé le troupeau. Bien sûr,admettre cela en ouvrant grand les yeux est bouleversanr pour les catholiques qui ont mis tout leur espoir dans le Christ et je connais un certain nombre de prêtres qui sont piégés et connaissant la situation réelle de l’Église,ne peuvent se résoudre à la quitter,car cela signifierait retourner dans le monde sans emploi et sans soutien. Une religieuse me disait récemment :“On est mieux de ne pas savoir et continuer sur notre vieille routine;cela nous rassure au moins;alors que si nous allions découvrir des “choses“pas belles,nous perdrions peut-être tout
    espoir“. Mais,avons-nous le droit d’enterrer la vérité sous prétexte d’assurer la tranquilité ? Non,ce n’est pas ce que le Maître a fait. Alors,un nettoyage s’impose;attendons-nous que le Maître vienne le faire comme cela s’est déjà produit,ou aurons-nous le courage de le faire nous même ? Le reste,toutes ces manoeuvres ressemblent à des jeux faits dans le dos du Seigneur,rien de plus. C.P.

  2. theofrede dit :

    qu’est-ce que vous appelez la “défaite” des ratzingueriens ?
    qu’aurait été une victoire ?
    je trouve votre article profondément choquant
    pourquoi cette prise de position contre le nouveau pape fondée sur des ragots et su les déclarations d’un unique prélat plus ou moins douteux semble-t-il ?

  3. jean-paul MESTRALLET dit :

    Non, Mme Pelchat ce n’est pas exact que “la direction de l’Église n’est plus entre les mains de successeurs fidèles à la foi des apôtres,mais à des mercenaires qui ont dévoyé le troupeau” seulement la direction de certains diocèses ou organismes romains! Le pape François a déjà donné des préavis très clairs sur ses futures décisions: –> combattre pratiquement le diable et mettre la Croix et non l’esprit du monde au centre de l’Église. p.ex. ses 2 premières nominations épiscopales aux États-Unis!

  4. Sonia dit :

    C’est sûr que le Pape François n’est pas Benoit XVI. Pour moi chacun est choisit pour son temps.

    Benoit XVI, très spirituel, très profond, attaché à la tradition, aux dogmes …

    Le Pape François est plus proche des politiciens du NOM, des Juifs, tout en étant attaché à notre Seigneur Jésus-Christ, à la famille et aux moeurs..
    Il est entendu que ces amis politiciens faisaient la vie dur à Benoit XVI et s’imposaient avec violence, fermeté, manipulation afin suive le chemin qu’ils avaient tracé pour l’Église Catholique.

    Ainsi pour moi j’aime beaucoup Benoir XVI et le Pape François en partant, est plus proche, plus ouvert à dialoguer,à parler d’égal à égal et à adopter des changements qui plairont en partis au NOM que ne l’eu été Benoit XVI.

    Prions fort pour notre Pape, pour l’unité de l’ÉgliseCatholique et que le Saint-Esprit ne nous abandonne pas.

  5. hermeneias dit :

    @Cécilien Pelchat

    Je crois que toute votre “analyse” de la “situation” de l’Eglise est vraie sauf qu’elle est fausse.
    Elle me semble être à courte vue humaine et il y manque , me semble t-il une toute petite chose qui est la foi . Car l’Eglise du Verbe incarné ( lisez le cardinal Journet ) et Corps mystique du Christ subsiste en tant qu’institution , de par son existence même , et en ses membres fidèles et saints.
    Les prêtres et religieux qui persévèrent , comme aussi certains laics , le font aussi dans la foi et pas seulement , pas toujours , par obligation…

    Laissez s’il vous plait à Dieu le soin de juger de la foi .

    Dans le même temps l’Eglise , comme le Royaume , “souffre violence” depuis le commencement !
    Comme le dit H.Urs Von Balthasar les figures de Pierre , Jean , Paul…..Judas , sont aussi archétypales . C’est dire qu’elles ne sont pas seulement du passé ( cf “le complexe anti romain” )

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »