En Une

En France, l’euthanasie existe déjà !

Commentaires (15)
  1. ANGSTER dit :

    Ceci est triste et annonce la fin de la civilisation judéo-chrétienne

    1. ANGSTER dit :

      Ceci est triste et annonce la fin de la civilisation judéo-chrétienne

  2. Ses tenants ont beau la magnifier comme le bouquet final d’un feu d’artifice des mille libertés, l’euthanasie n’est que le produit d’une économie et d’une politique.
    C’est parce que l’Europe de la récession, aux 20 millions de pauvres, est devenue un océan de chômage du fond duquel ne monte plus aucune étoile nouvelle, que le gouvernement de la France, financièrement acculée, choisit en effet «la piqûre pour tous». Comme une seringue d’or facilitant les équilibres budgétaires, dans un bouillon de culture qui sent le ranci des vieilles idéologies, du malthusianisme, de l’obscurantisme et du nihilisme.
    Mais les idiots utiles de droite se préparent à vendre la seringue pour se faire piquer, pendant que ceux de gauche travaillent déjà à se la faire rembourser, sans jamais comprendre que le mal de celui qui veut mourir vient de plus loin que la maladie qu’il affronte. Car s’il a pris la vie en haine, c’est qu’il n’a plus la flamme d’un bonheur et s’il veut mourir, c’est pour cesser de ne plus pouvoir croire.
    La loi sur l’euthanasie, loin d’être l’extase de la République, dans la fraternité compassionnelle des injections, n’est donc que la fuite en avant d’une société qui ne voulant pas voir les détresses qu’elle crée, préfère éliminer tous ceux qui viennent les lui rappeler. En leur faisant croire au passage qu’ils le lui ont demandé.

    Et Il faut lireaussi l’excellent article d’Anne Brassié sur son blog….

    http://annebrassie.fr/?p=2342#comments

  3. michele31 dit :

    En France on n’a plus de respect pour rien . La vie n’a plus d’importance .Le materiel a pris le pas sur le spirituel . Pour moi , le corps s’en va mais heureusement que l’ame demeure pour ceux qui croient.

  4. bican dit :

    Il ne s’agit en aucun cas de l’application de la Loi Léonetti !!!!

  5. Miserey Renaud dit :

    Je suis un ancien hospitalier. Ce qui me ferait véritablement vomir ce n’est pas la loi elle-même, mais plutôt ce qu’elle permet : une attitude viciée de la junte (je maintiens) médicale dans ce cas. L’humanité, les Humanités de la profession sont diluées dans la déresponsabilisation collégiale (principe de foule sociologique bien connu). Et on en arrive à des situations vomitives, abjectes…
    Le pays va bien bien mal. La santé, la justice, les fermiers généraux, la sécurité, l’instruction et l’éducation spécialisée, …
    Il y a du travail Monsieur Normal 1er ! Au lieu de créer une déliquescence sociale (et même “sociétale” maintenant), occupez-vous des vrais problèmes. Pas de rayer sur votre liste de choses à faire de vos intentions de campagne, ce que vous avez réellement accompli…
    Quelle pitié !
    Prions pour les politiques … Ils en ont besoin. (Perso j’ai un cas récent absolument navrant. Un miséreux spirituel. Une terre de mission comme l’aurait aimé La petite Thérèse).

    Oremus

    Renaud qui se fait confirmer à la Pentecôte (priez, pensez à moi, svp. Je ferais de même.)

  6. mangouste20 dit :

    Je pense que la loi Leonetti est une bonne loi mais elle fait appel à la conscience et à la responsabilité des intervenants. Que sont devenues responsabilité et conscience de nos jours ? voir loi Taubira.

  7. senex dit :

    Ne tirons pas trop vite sur le corps de santé…Il est soumis à de terribles pressions de tous ordres.”Il faut qu’un lit soit rentable” Il faut de la rotation rapide etc…Sinon…

    La situation des hopitaux est proche de la faillite.Et même les urgences ne répondent plus..Alors la réflexion éthique devient un luxe….SOS

  8. Paul Pierra dit :

    Nous sommes les parents d’Hervé Pierra. Notre fils est resté plongé pendant 8 ans ½ dans un coma végétatif chronique irréversible, à l’âge de 20 ans, suite à une tentative de suicide par pendaison. Il était figé dans une grande rigidité, paralysé à 100%, inconscient, trachéotomisé et nourri par sonde gastrique. Il s’étouffait chaque jour, depuis le début de son calvaire, dans ses propres glaires, entrainant de récurrentes et éprouvantes régurgitations.
    Nous vous soumettons avec humilité, quelques questionnements ou quelques pistes de réflexions pour aider à cheminer dans le débat sociétal sur la fin de vie qui va, prochainement s’instaurer.
    Vous trouverez ci-dessous, le lien pour prendre connaissance de la lettre que nous avons adressée aux députés et sénateurs:
    http://parents-herve-pierra-fin-de-vie-loi-leonetti-euthanasie.over-blog.com/article-lettre-que-nous-adressons-a-tous-nos-deputes-et-senateurs-concernant-les-etats-vegetatifs-chronique-115497390.html

  9. Lionel Fischer dit :

    J’ai éclaté en sanglots, et envoyé un résumé à mes proches, intitulé ” A savoir si vous deviez tomber dans le coma”, suivi de :
    “cela peut nous arriver demain. En ce qui me concerne, dussé-je passer des années dans le coma, souffrir ou avoir de graves séquelles, je dénie à quiconque le droit de faire interrompre mes soins ou abréger ma souffrance.

    Toute volonté exprimée d’en finir ne serait que pathologique et transitoire, ce que confirment tous les psychiatres, et nécessiterait un anxyolithique, du repos et du réconfort (si vous conservez quelque sympathie à mon égard).

    Que personne ne m’empêche de me battre de toutes mes forces jusqu’au bout.
    Lionel.”

    Y a t’il encore une possibilité de sauver “hervé” ?
    Ses parents ont ils déposé plainte pour mise en danger de la vie d’autrui ?
    Dites moi ce que je peux faire.

  10. Camille dit :

    Merci pour cet article. Comment avez-vous obtenu cette information ? a-t-on le vrai prénom ou le nom de famille de ce jeune garçon ?
    Il est important de faire le buzz pour alerter, il n’est pas encore trop tard. Le rôle des médias est essentiel….

  11. charlier dit :

    Attention au syndrome de la blouse blanche, il faut que nous nous prenions en charge nous-même nous surveiller les uns les autres. Cette femme qui laisse son mari mourir, on ne comprend pas!

  12. Gojosso dit :

    C’est à peine croyable et dire qu’à entendre les élus UMP c’était la panacée. C’est un véritable meurtre. Pour donner du fric aux étrangers ou pour se sucrer les politiciens ont de l’argent mais pour des Français à maintenir en vie il n’y en a plus. C’est tout à fait dans l’optique de cette 5ème Ripoublique.
    Tout est et a toujours été pourri dans cette République.

  13. Cémoi dit :

    Comment peut-on agir face à cette situation si le cas est anonyme ?

  14. Lapie dit :

    Le domaine des soins palliatifs est un dossier qui relève de la conscience professionnelle du médecin et de son équipe médicale La loi Leonetti spécifie que l’alimentation est un soin En plus que l’on reçoive des leçons de ces catho intégristes qui ferait mieux de s’occuper de leurs ouailles égarées
    Les médecins dont un est profondément admiré par son personnel ont décidé en leur ame et conscience ce qu’il faut respecter .Ce porc d’avocat hitlérien ferait mieux d’aller s’occuper des hooligans à Paris plutot que de se faire remarquer sur RTL

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »