En Une

Argentine : un évêque au secours d’un homme qu’on veut faire mourir en le privant de nourriture

Article suivant
La photo du jour
Commentaires (4)
  1. Oktavius dit :

    Je me demande toujours pourquoi les mêmes proches devant un suicidé exigent avec la même force qu’on le sauve et pourquoi les mêmes médecins déploient tous les moyens pour le sauver ! Preuve que l’euthanasie est une demande de l’entourage et non pas de celui qui souffre ?

  2. bitika dit :

    quelle honte de demander la mort d’un de ses proches !
    je pense a ma soeur, que l’equipe medicale voulait euthanasier, car elle n’avait aucune chance de survie…
    il y a 50 ans cette annee qu’elle est tetraplegique, certes, mais qu’elle est intellectuellement parfaitement constituee, et qu’elle a passé son demi-centenaire a aider les autres autour d’elle, et a remercier Notre Seigneur, pour le Don de sa vie dans un fauteuil roulant.
    Assez du droit de mort sur ceux qui ne peuvent pas se defendre, comme cette sordide affaire Gosnell aux Etats-Unis.

  3. Quoi dire de plus ? Un évêque qui a pris à cœur son engagement au Christ et qui n’en dévie pas,même sous la pression sociale et mondaine. Des autres Christ comme cela,Seigneur,donnez-nous en en abondance.C.P. Amen !

  4. sud dit :

    Il s’agit d’assassinats associes a des traitements inhumains. Prions pour ces victimes.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »