En Une

Le discours du cardinal Barbarin chez les protestants

Commentaires (8)
  1. senex dit :

    Pourquoi les appelle’-on encore protestants.Ils n’ont plus de raison de s’indigner ,on leur a tout cédé…!!!

  2. Rémi dit :

    C’est ce qui s’appelle se moquer de l’enseignement de la Sainte Eglise Catholique.

  3. Voilà la cause et voilà LES RÉSULTATS.
    On a bau être cardinal et oecuméniste jusqu,au trognon,ce texte décrit bien le pétrin où s’est engluée notre Sainte Mêre l’Église catholique.
    On veut l’unité chrétienne et on sollicite à cet effet les Évangiles et les paroles de Jésus. Fort bien ! Mais,là où les arguments scripturaires n’arrivent pas à masquer les cachotteries grossières de tous ces tenants de l’œcuménisme,c’est quand on veut leur poser des questions précises sur l’état de faits de ces religions hérétiques face à l’église catholique.
    Exemple: Le protestantisme a-t-il oui ou non causé un des plus grands schismes dans l’unité de l’Église ? Et si oui,dites cher M.Barbarin qu’est-ce que cette secte a fait pour rectifier son tir sur ses croyances en la justification,sur la présence réelle du Seigneur lors du Sacrifice de la messe et sur une foule d,autres sujets comme l’autorité pontificale. Jésus il est vrai a désiré d’un grand désir que tous soient Un. Mais,il n’a pas dit ramassez tout le monde qui“se prétend“du Christ et faites en l’union. Non,il a dit:“allez et ENSEIGNEZ TOUTES LES NATIONS ET BAPTISEZ-LES AU NOM…….“
    Il n,a pas dit:“faites des colloques,des congrès,discutez qui a dit la Vérité“. Il a dit:“JE SUIS LA VOIE,LA VÉRITÉ ET LA VIE“.Et,c,est dans la transmission apostolique que s,est perpétué le dépôt de la foi. Leur enseignez-vous ça M.le cardinal. leur dites-vous qu’ils continuent dans l’erreur en n’embrassant pas les dogmes catholiques ? Vous vous en gardez bien,car vous savez pertinemment qu’ils se boucheraient les oreilles. Et n,alllez surtout pas nous parler du document de retrouvailles avec les Luthériens. Je mets quiconque au défi de trouver dans ce document autre chose que de pieuses affirmations qui disent qu’il n’y a plus d’obstacle à la signature d,une déclaration commune sur la justification. Aucune référence à aucune étude sérieuse qui réussirait à amenuiser le fossé qui sépare les réformistes des catholiques sur la question de la justification. Est-ce vraiment sérieux de la part des catholiques de glisser sous le tapis une aussi grave question qui touche la foi et le salut des âmes. Où bien l’Église catholique du temps a eu tort de juger d’hérétiques les réformés qui niaient ainsi des dogmes formels de l’ÉGLISE ou bien l’Église et avec elle Jésus-Christ s,est trompé et nous a trompé,LUI qui a confié a Pierre et ses successeurs le dépôt de la foi.
    Non vraiment,Cher cardinal,vous le dites vous-même vous rêvez et vous prenez vos rêves pour des réalités. Ou bien,la vérité catholique n,est plus la VÉRITÉ léguée à nous par Jésus.Reveillez-vous,cher abbé,avant que vos rêvent se changent en cauchemar ! C.P.2013-05-14

  4. Sebastien dit :

    Ensemble, aimons nous les uns les autres comme Jésus nous a aimé et aimons Dieu par dessus tout. Tout le reste nous sera donné par surcroit!

  5. Frankie dit :

    Mais Mgr Barbarin est catholique ou protestant ! Ce genre de discours est un vrai désastre ! Il n’y a qu’une seule église du Christ et c’est l’église catholique ! Beaucoup de catholiques en ont assez de ces infiltrés philo-protestants ! L’entreprise d’auto-démolition continue. Devrons-nous tous rejoindre la FSSPX pour vivre dans un contexte catholique ?

  6. Sygiranus dit :

    La première Charité envers des frères, c’est de leur enseigner la Vérité et de mes amener dans la seule Église.

  7. Sygiranus dit :

    Pardon : “de LES amener”

  8. Olivier 33 dit :

    J’hallucine…”Unité?” avec les Protestants? Mais quelle unité? unité sur l’hérésie? sur la fausse religion protestante? Comment un catholique peut-il parler ainsi?!!!
    le cardinal parle au passage “des 2 papes”, le copte et le romain, comme si de rien n’était, comme s’il pouvait y avoir 2 papes!…
    Seigneur Jésus, au secours!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »