Americatho

Diacre Keith Fournier : il est temps de rejoindre la nouvelle Résistance française…

Commentaires (7)
  1. VivaPIEXII dit :

    Ne fut-ce que sur la forme, quel clash entre ce diacre qui ose porter le col romain (le vrai, celui qui “fait tout le tour”, pas la “carte de visite”) et nos prêtres voire nos prélats au mieux en col cravate (ou croix pectorale dans la poche de la chemise), au pire en polo affichant le menu du midi… Un beau témoignage !

    1. LEVI dit :

      Pour moi la compromission avec les “frères.:” doit cesser, même si le grand maître du GOF le déplore.
      Le respect charitable des hommes: oui, le pacte avec le malin: non.

  2. rowen dit :

    Voilà, avec l’abbé François-Marie Blaïn du Poët, un exemple de discours que devrait tenir tout ecclésiastique. Il y a encore des religieux qui sont “l’Honneur de Dieu”.

  3. LEVI dit :

    “Ce qui s’est passé ce weekend à Paris est le signe d’un mouvement de résistance qui s’étend. Nous devons tous rejoindre ses rangs. Il est temps pour nous de descendre dans la rue. La mariage, la famille et la société fondée sur eux subissent un assaut global et l’avenir de la liberté est en danger.”
    On ne peut être plus clair : il est temps de descendre dans la rue.
    Mais il y aurait lieu aussi que dans tous les partis politiques, des hommes courageux prennent position pour que l’on puisse voter pour eux. Il est à craindre toutefois qu’ils fassent le sordide calcul qu’il y a plus de voix à gagner d’un côté que de l’autre.

  4. Clause dit :

    Restons dans l’Espérance ! je parie que oui, des hommes courageux parmi nos politiques feront le bon choix et garderons Notre cap.

  5. J’ai remarqué qu’il portait le collet romain, ce qui n’est pas rare aux États-Unis, sans être adopté cependant par tous. Oui, ce qu’il rapporte sur la connivence des médias avec le pouvoir de gauche est bien réel. Nos journalistes sont des paresseux et ils ont peur d’écrire hors de ce qui est convenu dans les salles de rédaction. Ils lisent les agences de Presse, mais ne se donnent pas la peine de fouiner afin de s’approcher de la vérité. Son appel sera certes entendu. Il ne faut surtout pas démissionner ni renoncer à demeurer sur le terrain. Vous tous qui participez vous écrivez l’histoire de France. Oui, il en faut plus de pasteurs qui accompagnent cette jeunesse. Elle voit se lever un jour nouveau et elle veut voir renverser les puissants de leurs trônes.

  6. soleily dit :

    Si des Américains manifestaient pour nous, s’ils étaient assez nombreux et s’ils servaient de modèle à d’autres pays… alors, oui, il y aurait de l’espoir… Plus qu’en nos hommes politiques de France…

    Alors merci, Monsieur Fournier. Nous souhaitons que vous soyez entendu.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »