leblogdumesnil

2013-48. Mon divin Coeur est si passionné d’amour pour les hommes, qu’il ne peut plus contenir en lui-même les flammes de son ardente charité…

Article précédent
Un appel de Riaumont !
Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »