En Une

La nouvelle CEF

Commentaires (9)
  1. Charles dit :

    On voit qu’à quelques rares exceptions près, les places sont occupées par des évêques de la même tendance, celle de l’immobilisme et de la connivence avec l’esprit du monde.

    Complet décalage par rapport aux défis de notre époque !!

    A quand les vrais pasteurs de l’épiscopat – comme l’entend le Pape François : ceux qui ont l’odeur de leur troupeau et qui marchent à sa tête pour le guider – aux manettes de la CEF ?

  2. Jean michel Roulet dit :

    Armée mexicaine ?

  3. Raymond dit :

    A part Mgr Ravel tous de bons et purs progressistes.

  4. chouan 12 dit :

    c’est curieux ne figurent ni Mgr Aillet, Rey, Centène, ni l’évêque de Vendée, ni celui aux armées, on peut se poser parois des questions même si on comprend qu’ils ne peuvent pas tous y être!!!!!

  5. CC dit :

    Le fameux Mgr Fonlupt est au conseil permanent… non mais l’Eglise de France va droit dans le mur… Cet Evêque qui fait pression sur ce site…. Quelle drôle d’évêque et pendant ce temps là l’Aveyron croule sous des terribles nominations qui viennent de tomber: à voir ABSOLUMENT SUR LE SITE DU DIOCESE DE RODEZ !!!

  6. Yves dit :

    @chouan12: ce fameux évêque aux armées que vous semblez tenir en grande estime est Mgr Ravel… qui figure à l’organigramme de la CEF…

  7. hermeneias dit :

    ni Mgr Catenoz , ni Mgr Brincard ….Le cher Mgr Bagnard n’a jamais du faire partie non plus de cette bureaucratie cooptée

  8. Daniel dit :

    C’est exactement l’Eglise que notre Pape François critique : un truc qui tourne sur lui-même, mondain, retiré dans ses bureaux, parlant de nouvelle évangélisation mais ne faisant rien, loin de l’Evangile et perdu dans sa propre philosophie matérialiste.
    On parle de destruction d’églises et de ventes d’objets religieux, mais par exemple, sur le diocèses de POITIERS, ce sont une demi-douzaines de presbytères qui sont en vente pour combler le trou de 1’000’000 d’euros dans les finances (et qui coûte chaque année car le diocèse a fait des emprunts pour éponger le trou, exactement la même méthode inefficace que nos gouvernements successifs).
    Par ces ventes on a la PREUVE que la CEF n’envisage pas une augmentation du nombre des prêtres avant des dizaines d’années …

  9. Gorse Olivier dit :

    Ce n’est pas en tant qu’ancien président que le cardinal Vingt-Trois est membre de droit mais en tant qu’archevêque de Paris : il l’était déjà avant de devenir président

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »