Points Non Négociables

Royaume-Uni : l’interminable enquête sur une femme morte après une « IVG »

Commentaire (1)
  1. LABARTHE dit :

    Misère de l’âme humaine.

    Et le père comment peut-il porter plainte car c’est lui qui a voulu l’avortement de sa femme ?

    Et que va-t-il dire à son enfant aîné ? Et bien il faut cependant qu’il dise la vérité, et le pourquoi du voyage à Londres, c’est le médecin des enfants qui parle en moi !

    Triste capitale que cette capitale là !

    Jean-Christophe

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »