En Une

IOR : une affaire dans l’affaire pour le Vatican ?

Commentaires (6)
  1. bitika dit :

    a bien y reflechir…. car notre Pape Francois a bcp cotoye le peuple, et a surement une tres bonne connaissance de l’etre humain…..
    peut-etre que Pape Francois n’a pas commis d’erreur en appelant ce monsignore a ce poste,
    c’etait peut-etre une facon discrete de faire sortir les loups de la bergerie…
    et de bien les identifier en public

    Oui, Pape Francois a bcp besoin de nos Prieres !!!

  2. senex dit :

    la première des “sagessese pour F…. serait de se munir d’un gilet antiballes…. et de bottes d’égouttier pour avancer dans ce marécage.

  3. H.B. dit :

    Trois des cardinaux qui entouraient François sur le même balcon de St Pierre lors de sa première bénédiction étaient problématiques:
    le cardinal Re soupçonné d’avoir provoqué délibérément l’affaire Williamson en occultant à Benoit XVI la scandaleuse interview dudit Williamson à la TV suédoise,
    le cardinal Mahony, ancien archevêque de San Francisco écarté de toute activité pastorale par son successeur à cause de sa gestion complaisante des affaires de pédophilie si nombreuses dans son diocèse à son époque,
    le cardinal Daneels, ancien archevêque de Bruxelles, mis en cause pour les mêmes raisons que Mahony et qui avait fait des déclarations publiques contestables à propos de l’élection de Benoît XVI pour manifester son désappointement.
    L’affaire que vous évoquez n’est-elle pas la réponse du berger à la bergère ?

  4. c dit :

    Certains doutent que le Pape François n’ait pas été plus ou moins au courant, car Montevideo Buenos Ayres ce n’est pas très loin, même à l’échelle de l’Amérique latine et le monde des prélats est tout petit…
    El Pais uruguayen s’est “réveillé” très récemment pour parler de l’affaire en reprenant d’ailleurs l’article de l’espresso alors qu’il aurait pu dès la nomination de Ricca faire la une de la conduite de l’intéressé…
    Dans l’article cité il ne donne pas de sources avec des noms en parlant des prélats et religieux uruguayens
    Bref, il est intéressant de voir que sans l’article de l’espresso, rien ne serait sorti et combien François est “choyé” par les médias par rapport à son prédécesseur: un changement de tactique du Système, dont le but qui est de faire taire l’Eglise ou de la rendre sans influence n’a certainement pas changé…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »