En Une

Hommage de Philippe Maxence à Jean Madiran

Commentaire (1)
  1. louis-henri de lignieres dit :

    Merci pour ce bel “In memoriam” auquel, tous ceux qui comme vous ont croisé Jean Madiran à travers ses écrits, n’ont pu être insensibles.Toutefois, certains d’entre aux auxquels hélas, j’appartiens, n’ayant plus tout à fait la mémoire de leurs années de latinistes et pas forcément un Gaffiot sous le coude, apprécieraient une traduction du Fidélium Deus…Merci.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »