Points Non Négociables

87 % des Brabançons pour la fin de vie volontaire

Article précédent
Autodestruction
Commentaires (9)
  1. Sébastien dit :

    Nous les croyants, mettons nous à prier beaucoup pour toutes ces personnes séduites par l’esprit de mort, l’eprit du Malin, le Prince de ce monde!

  2. JLC dit :

    Il ne reste plus qu’à distribuer les capsules de cyanure!…

  3. gaudet dit :

    L’euthanasie a déjà donné lieu en Belgique , à de très nombreuses dérives , ou des personnes se sont vues infligées une mort, imposée par quelques médecins, alors qu’elles auraient pu vivre encore quelques temps de manière assez confortable.

    C’est par ce genre de législation que nous allons rejoindre les pratiques eugéniques en vigueur dans le 3°reich ou non seulement on se débarrassait des races inférieures , mais également de tous les individus, handicapés ou déments, qui n’entraient pas dans les critères de l’homme idéal aryen et sain, devant constituer l’armature de la future société allemande.

    A cet égard, Athur Nebe qui était un grand responsable de la police allemande, qualifiait lui même de demi animaux ,les handicapés mentaux , dont il préconisait la suppression, pour le bien et la purification de la société humaine.

    Je redoute énormément que notre gouvernement composé de libertaires athées et gauchistes, finisse par envisager la transplantation de telles lois dans la législation française , en complément des profondes aberrations que sont déjà le mariage pédéraste et les expériences sur ambrions humains!

  4. Matis Jacques dit :

    Courir au suicide assisté n’est pas normal. La majorité des personnes ne connaissent mal ou pas les soins palliatifs. Pourtant quelle belle chose! Le malade ne souffre pas, il y a assez de médicaments antidouleurs. il reste conscient et gère sa fin de vie entouré des siens, jusque au bout. J’ai même observé qu’on peut choisir le moment de quitter la vie terrestre au milieu de sa famille pour commencer la vraie vie après la mort.

  5. Castille dit :

    Ils manipulent l’opinion, comme ce fut le cas et pour les élections présidentielles dans cette pauvre France et pour le mariage des pairs. Quand nous voyons qu’une majorité écrasante est déjà acquise aux idées inversées, les esprits aveugles –j’entends sans l’aide de la Grâce- suivent le mouvement en automates.

    Je sais pourtant qu’il arrive que des malades “en fin de vie” supplient pour un jour de plus à vivre. Quelle tristesse.

    Pourtant nous avons l’exemple de Ninive. Que ferait le bon Dieu si nous imitions Ninive?

  6. C.B. dit :

    Soyons cynique: si ceux qui n’estiment avoir aucun espoir (donc aucune espérance), ceux qui sont fatigués de vivre, ce qui ne donnent aucun sens à leur propre existence disparaissent, resteront ceux qui ont foi dans la valeur de la vie reçue d’Un Autre. Ils auront la lourde tâche de tenter d’être missionnaires auprès de ceux qui pensent pouvoir s’affranchir de Dieu.
    Mais curieusement j’ai un peu le pressentiment que beaucoup de ceux qui ont été les zélés propagateurs de ces idées mortifères ne tiendront pas tant que ça à ce qu’on les sollicite en ce sens le moment venu. Faites ce que je di, mais pas ce que je fais…

  7. Franhenjac dit :

    Tout est bien organisé dans le but que, ce système puisse par la suite obtenir de décider du droit de vie ou de mort de chaque citoyen…. et chacun devra s´y soumettre…d´accord ou pas !
    Vous ne plaisez plus…l´on vous tue !

    L´homme est-il devenu tellement stupide, qu´il ne voit pas plus loin que le bout de son nez !
    Il y a des méthodes naturelles contre la souffrance..et efficaces…mais il est préfèrable de regarder les conneries à la télé, plutôt que de s´informer.

  8. Bonjour,
    Il est clair que les conditions de vie à un certain âge peut entrainer un sentiment de tristesse et d’agonie que de bonheur ou de vie paisible. Tout le monde est libre de son choix mais à mon avis, on peut améliorer les conditions de vie des séniors ou des personnes dépendantes afin qu’ils retrouvent la joie de vivre.

  9. Bonjour,
    Cette situation est due aux exemples de condition de vie austères à laquelle les retraités sont confrontés actuellement. Vivre le plus longtemps possibles ce n’est plus un souhait pour tout le monde

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »