Points Non Négociables

Avortement-cancer du sein : en Asie, une future pandémie qu’on ne veut pas voir

Commentaires (9)
  1. Hélène dit :

    Ce sont pour moi des informations nouvelles et intéressantes.

  2. KINDEL MAURICE dit :

    Les campagnes en faveur de la détection du cancer du sein montrent que les instances médicales et politiques savent les conséquences de la pilule et de l’avortement. Le serment d’Hippocrate est remplacé par le serment d’hypocrites!

  3. boubert dit :

    c’est effarant mais bon à savoir pour le dire autour de nous!

  4. Loco dit :

    Sur l’avortement, il y a une gigantesque hypocrisie.
    1- Si les femmes n’avortaien pas ou n’avaient pas avorté , il y aurait une moyenne de 8 enfants par couple.
    Or ce n’est pas le cas. Cherchez l’erreur.
    2- Si on continue à se multiplier , malgré les avortements, on finira par faire sauter la planète et il n’y e pas de planète de secours

    1. Charlier dit :

      On comprend ce que vous voulez dire, mais sachez que la sexualisation à outrance de nos sociétés entraîne cette situation.
      Le respect, l’hygiène de vie (comment s’alimenter), la dignité ne sont enseignés nul part, le mettre dans un programme scolaire ne coûterait rien au contribuable! ce parcours c’est à nous de le faire tout seul!
      Donc l’intérêt de quelques uns c’est d’entretenir cette misère sans fin!

  5. CWD dit :

    Cet article, ainsi que son original, ne présentent aucune source. Pas très rigoureux pour un article pseudo-scientifique…

  6. Quand la vraie science fait preuve que la vertu a toujours rendu l’homme plus heureux et en meilleure santé, on ne peut qu’ en rendre gloire à Dieu dont la science dépasse infiniment celle des hommes.
    La vérité finit toujours par percer en tout domaine et elle le ferait beaucoup plus rapidement si ce n’était de ces éteignoirs de la connaissance qui s’interposent toujours entre la vertu et la vérité. Que l’Esprit saint vienne à notre aide. Cécilien 2013-08-20

  7. Françoise dit :

    Chers amis, en Chine il ne s’agit pas à proprement parler d’avortements volontaires, mais plutôt d’avortements rendus obligatoires par l’Etat au nom de la politique de l’enfant unique ! les femmes sont plutôt les victimes d’une facette ignoble du communisme. D’abord pour concevoir un enfant les couples doivent solliciter l’autorisation du gouvernement. Ensuite pour le numéro deux s’il n’a pas été planifié Il y a même des quasi-infanticides à 8 mois de grossesse pour celles qui n’ont pas les moyens de payer l’amende salée qui frappent celles qui ont osé concevoir un 2ème bébé sans autorisation, autorisation qui peut être donné si le premier enfant est une fille …

  8. Charlier dit :

    L’univers dans lequel nous vivons est sexualisé, dès la naissance, comment s’étonner que le cerveau humain soit conditionné, personne ne dénonce ce problème! depuis 1960 on constatera l’inertie et la léthargie de nos responsables religieux qui, en ne dénonçant pas haut et fort cette gangrène.
    Ceci explique cela, on le sait “le chaos rapporte”

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »