En Une

Une femme poursuit le Costa Rica pour refus d’avortement “thérapeutique”

Commentaire (1)
  1. Loco dit :

    Personne ne peut se mettre à la place d’une femme à laquelle on dit que l’enfant qu’elle va mettre au monde dans quelques mois, est un enfant sans paroi abdominale qui n’a aucune chance de survivre.

Traduire le site »