leblogdumesnil

2013-76. « Le caractère ferme et résolu dont cette princesse était éminemment douée ne lui permit jamais de plier aux circonstances même les plus difficiles ».

Article suivant
Décès de Mgr Lecrosnier
Commentaires (3)
  1. gaudet dit :

    Il s’agit là d’un joli texte , tellement poétique et admirable.

    Je confirme que Marie Antoinette, a accompli son ultime sacrifice avec une fermeté et une dignité extraordinaire.

    Là même ou de crasseux révolutionnaires condamnés à l’échafaud par leurs paires, furent pris d’excès de terreur et de désespoir incontrôlables au moment de se faire couper le cou! cette princesse de France et d’Autriche ,au contraire, démontra un sang froid et un calme impressionnant jusqu’en la chute finale du couperet !

    En face d’une bande de criminels ignobles ayant usurpé affreusement le pouvoir politique et judiciaire, nous trouvons une sublime princesse et mère de famille aimante, qui écartant toute réaction de panique incongrue, fit preuve d’une lucidité paisible et résolue jusque sur la machine et la mort imminente!

    Le courage surhumain et le comportement exemplaire de Marie Antoinette contraste donc de manière aveuglante avec , celui de la bande de scélérats qui tout en commanditant des génocides et des exécutions de masse, furent incapables de contempler leur propre passage à la guillotine, avec un minimum d’élémentaire dignité !

    Les dénommés Couthon “st Just” Marat et autre Robespierre, étaient des êtres vils, dont les aberrations morales reflétaient leur plus minable vulgarité intime.

    Pendant que notre gouvernements de luxurieux et de dépravés, chante les louanges de la révolution de 1789, il se trouve encore des personnes comme moi pour remettre ces sinistres événements , dans leur pleine et entière réalité historique, c’est à dire une catastrophe nationale d’une dimension épouvantable, ou une bande d’ignobles saligauds a tenté de noyer le peuple de fidèles chrétiens, et notre chère Eglise Catholique , dans des torrents de sang !

    La révolution de 1789, est un événement essentiellement luciférien, et doit être objectivement considéré comme tel, par les vrais catholiques de France, au moment même ou notre bien malheureux pays, se trouve affronté aux dignes successeurs des Robespierre et autre Danton, à l’état d’esprit tellement pourri.

    L’analyse précise du pouvoir actuel, la contemplation de la personnalité attachante de Marie Antoinette, la démonstration de l’ignominie des criminels de 1789, constitue le meilleur réquisitoire contre la révolution française.

  2. Lundi dit :

    Marie-Antoinette,
    Assassinée le 16 octobre 1793, aux veilles de son trente-huitième anniversaire, Marie-Antoinette est toujours parmi nous, incarnant les victimes passées, présentes et futures. Elle est la victime exemplaire de la calomnie. Et il faut être du côté des victimes, surtout de celles-là…

    Plus d’infos : http://www.livresenfamille.fr/index.php?s=marie-Antoinette

  3. Lundi dit :

    Assassinée le 16 octobre 1793, aux veilles de son trente-huitième anniversaire, Marie-Antoinette est toujours parmi nous, incarnant les victimes passées, présentes et futures. Elle est la victime exemplaire de la calomnie.

    Et il faut être du côté des victimes, surtout de celles-là…

    Marie Antoinette : http://www.livresenfamille.fr/index.php?s=marie-Antoinette

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »