En Une

Ordination épiscopale de Mgr Speich

Commentaires (5)
  1. marieclaude dit :

    Que Dieu bénisse ces nouveaux responsables
    en L’Eglise de Jésus-Christ. N’oublions jamais
    que pour Lui -il nous l’a enseigné en tant que
    Père et Dieu fait Homme-, l'”essentiel est la
    santé de l’âme”. C’est ce que nous avons
    besoin de sentir en nos pasteurs, et entendre
    de leurs bouches et comportements.

  2. Virginie Delcourt dit :

    Ca, c’est hilarant! “Dans son homélie, le pape a rappelé que l’épiscopat est le nom d’un service, non d’un honneur”. On est mille fois d’accord avec lui mais, alors, la dernière des choses à faire était de conférer l’épiscopat à Mgr Speich. Cet homme, qui rêvait ouvertement de devenir archevêque de Strasbourg, ne cache pas son esprit carriériste. Encore une fois, François Ier dit une chose pendant qu’il fait son contraire.

    1. I4U dit :

      Si votre suppposition est exacte, alors la parole du pape s’appelle une exhortation, c’est-à-dire une parole ordonnée à réveiller l’attrait pour le bien et la force de suivre cet attrait!

  3. Luc dit :

    I4U, vous voulez plaisanter? D’abord, ce que dit Virginie n’est pas une supposition mais un fait de notoriété publique dans le monde catholique alsacien. Ensuite, si je comprends bien, vous pensez qu’il se justifie de promouvoir un carriériste, tout en lui disant que ce n’est pas une promotion? Vous ne croyez pas qu’il est plus simple de discipliner ce carrériste en le lassant dans un placard? Décidément, jusqu’à quel aveuglement .certains ne sont-ils pas prêts à aller pour éviter de reconnaître que le pape commet des erreurs. Alors, halte à la papolâtrie! Le pape n’est infaillible que quand il proclame un dogme. Le reste du temps, il peut se planter dans toute la longueur et la largeur. Et le présent souverain pontife ne s’en prive pas, il nous en donne des exemples à longueur de temps.

  4. Virginie dit :

    Luc, merci pour l’analyse. Vous avez raison, si on suit le raisonnement de I4U, il faudrait admettre, par exemple, que le président de la république nomme un faussaire notoire à la tête de l’inspection générale des impôts… tout en lui adressant “une exhortation, c’est-à-dire une parole ordonnée à réveiller l’attrait pour le bien et la force de suivre cet attrait”.
    Qui admettrait une chose pareille? Cette attitude de gribouille est tellement énorme qu’elle se passe de tout commentaire. I4U dit n’importe quoi pour éviter à tout prix de reconnaître que “le pape est nu”.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »