Points Non Négociables

Premier divorce gay en France

Commentaires (8)
  1. Miserey Renaud dit :

    Ma Doué beniguet ha Santa Anna de Pluneret !

  2. Hélène dit :

    C’est pas génial ça ? Même pas mariées en France mais divorcées pour pouvoir se remarier…c’est ubuesque.

  3. mariedefrance dit :

    çà y est ….. le p’tit caprice est passé ?

  4. Secotine dit :

    Ben non, ce n’est pas le premier. La Dépêche du Midi de ce jour fait état du ler divorce gay à Toulouse. Le couple homosexuel s’était marié au mois de juin et vient de « divorcer à l’amiable » !
    Leur avocat a indiqué que « les couples homo rencontrent les mêmes problèmes que les couples hétéro »
    En tout cas s’il est une profession qui ne connaitra pas la crise c’est bien celle des avocats spécialistes du divorce

  5. C.B. dit :

    Tout contribue à confirmer que cette législation qui prétendait « étendre des droits » a omis d’expliciter les « droits » qu’on voulait étendre: plus va plus il semble qu’il s’agit surtout de droits financiers (fiscaux en particulier): c’était une loi fiscale qu’il fallait proposer, en élargissant à TOUS ce qui est actuellement le plus avantageux. Imaginez, un loi fiscale étendant à TOUTES les successions le taux le plus bas des droits de succession: cela aurait été un triomphe!
    Ah mais oui mais non: ç’aurait été « avantager les riches »…

  6. Rosme dit :

    tout cela est dégoûtant. Il n’y a rien d’autre à dire.

  7. cqfd dit :

    Tout a fait d’accord le modèle patriarcal du mariage un échec.

  8. gard dit :

    Ca ne leur a pas porté chance de se marier!

Traduire le site »