Points Non Négociables

Premier divorce gay en France

Commentaires (8)
  1. Miserey Renaud dit :

    Ma Doué beniguet ha Santa Anna de Pluneret !

  2. Hélène dit :

    C’est pas génial ça ? Même pas mariées en France mais divorcées pour pouvoir se remarier…c’est ubuesque.

  3. mariedefrance dit :

    çà y est ….. le p’tit caprice est passé ?

  4. Secotine dit :

    Ben non, ce n’est pas le premier. La Dépêche du Midi de ce jour fait état du ler divorce gay à Toulouse. Le couple homosexuel s’était marié au mois de juin et vient de “divorcer à l’amiable” !
    Leur avocat a indiqué que “les couples homo rencontrent les mêmes problèmes que les couples hétéro”
    En tout cas s’il est une profession qui ne connaitra pas la crise c’est bien celle des avocats spécialistes du divorce

  5. C.B. dit :

    Tout contribue à confirmer que cette législation qui prétendait “étendre des droits” a omis d’expliciter les “droits” qu’on voulait étendre: plus va plus il semble qu’il s’agit surtout de droits financiers (fiscaux en particulier): c’était une loi fiscale qu’il fallait proposer, en élargissant à TOUS ce qui est actuellement le plus avantageux. Imaginez, un loi fiscale étendant à TOUTES les successions le taux le plus bas des droits de succession: cela aurait été un triomphe!
    Ah mais oui mais non: ç’aurait été “avantager les riches”…

  6. Rosme dit :

    tout cela est dégoûtant. Il n’y a rien d’autre à dire.

  7. cqfd dit :

    Tout a fait d’accord le modèle patriarcal du mariage un échec.

  8. gard dit :

    Ca ne leur a pas porté chance de se marier!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »