Summorum Pontificum
2282 Articles90 Commentaires

Pèlerinage à Reims les 25 et 26 avril
Download PDF

Le Pèlerinage Saint-Rémi vous invite à marcher vers Reims les 25 et 26 avril prochains. L’aumônerie du Pèlerinage est assurée par la Sainte-Croix de Riaumont.

Le samedi soir à 20h30 à la ferme de Vertuelle, grande veillée scoute sur le thème : “1914 le miracle de la Marne : la Sainte Vierge protège la France
Le dimanche 26 avril, départ de la marche à 8h30, déjeuner à 12h à St Léonard, et Grand-Messe à l’arrivée à la basilique Saint-Rémi à Reims, célébrée par le père Alain Hoquemiller, prieur de la Sainte-Croix de Riaumont.

pèlerinage_reims

Informations ici

Un nouveau collège à Bordeaux
Download PDF

Un lecteur nous transmet l’information suivante :
Ce jeudi a lieu une réunion d’information pour l’ouverture du Collège Saint Fort à Bordeaux.

saintfortChers parents,
La réunion d’information et d’inscription au collège Saint Fort aura lieu
le jeudi 16 avril 2015 à 20h00 
dans la salle paroissiale de l’Eglise Saint Bruno 
Au programme :
  • Projection d’un film vous présentant les locaux du collège au Bouscat
  • Rencontre avec l’équipe pédagogique et inscription pour la rentrée de septembre 2015
  • Verre de l’amitié
En espérant vous retrouver nombreux, vous pouvez compter sur notre entier dévouement.
Vincent LEROY 
Pourquoi aimer la messe traditionnelle ?
Download PDF

Notre-Dame de Chrétienté propose une vidéo de formation sur le thème ‘Pourquoi aimer la messe traditionnelle ?’

Il est temps de s’inscrire au prochain pèlerinage de Pentecôte

Les Missionnaires de la Miséricorde Divine
Download PDF

La Société des Missionnaires de la Miséricorde Divine a été fondée en 2005 par l’abbé Fabrice Loiseau, à l’époque prêtre de la Fraternité Saint-Pierre. Il en donne une brève présentation aux abonnés à Famille Chrétienne.

missionnaires de la miséricordeIl y a bientôt 10 ans, en 2005, nous fondions dans le Var la Société des Missionnaires de la Miséricorde Divine, encouragés par Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon. Dès l’origine, trois piliers fondaient notre identité, et ils n’ont pas changé :
Diffuser la dévotion au Coeur Miséricordieux du Christ, sous le patronage de sainte Faustine ;
Adorer l’eucharistie chaque jour en communauté, en restant attachés à sa célébration sous la forme extraordinaire du rite romain, dans une paroisse personnelle érigée à Toulon en 2005
Annoncer directement l’Evangile, tout particulièrement auprès des musulmans, qui représentent 75% de la population de notre quartier.
Ce charisme est fondamental pour nous, et ne doit rien au hasard. A l’exemple du bienheureux Charles de Foucauld et des pères blancs, témoins du Christ en terre d’Islam, notre habit est le burnous d’Afrique du Nord. Mais surtout, nous pratiquons avec les musulmans un vrai dialogue en profondeur, fait de bienveillance, d’amitié et vérité. Car n’ont-ils pas droit, eux aussi, de rencontrer le cœur miséricordieux de Jésus-Christ.

Les Missionnaires de la Miséricorde Divine comptent aujourd’hui 5 prêtres, 1 frère et 8 séminaristes. Elle développe un apostolat paroissial à Toulon (Paroisse Personnelle Saint François de Paule), à Marseille (Paroisse Saint Charles) ou encore à Draguignan. Ses séminaristes sont formés au Séminaire diocésain de la Castille.

Les Missionnaires de la Miséricorde Divine cherchent à acquérir une maison à Toulon, qui serait leur Maison-Mère. On peut les soutenir ici.

Messes et offices du Triduum Pascal 2015
Download PDF

Nous vous recommandons deux liens pour trouver les horaires des Offices du Triduum Pascal célébrés dans la forme extraordinaire du rite romain en application du Motu Proprio.

Le Forum Catholique (Il y a également quelques horaires d’offices célébrés dans les chapelles de la FSSPX)

Le site Ad Majorem Dei Gloriam (uniquement les offices Summorum Pontificum)

 

DSC09284-150x150Photo fsspversailles.org

Messe chrismale en forme extraordinaire
Download PDF

Pour la 3ème année consécutive, Mgr Wolfgang Haas, archevêque de Vaduz (Liechtenstein),  va célébrer ce Jeudi Saint la messe chrismale de son diocèse dans la forme extraordinaire. Il sera entouré des prêtres de son diocèse ainsi que pour le service liturgique de quelques prêtres et séminaristes du Séminaire Saint-Pierre de Wigratzbad, voisin de quelques kilomètres et auquel Mgr Haas rend de régulières visites amicales.

Quelques photos de l’an passé

messe_chrismale1messe_chrismale2messe_chrismale3messe_chrismale4messe_chrismale5

Chartres sonne ! Chartres t’appelle !
Download PDF

affiche2015_ndc33ème Pèlerinage de Pentecôte les 23, 24 et 25 mai 2015
Thème du Pèlerinage : « Jésus-Christ, sauveur du monde »

– Samedi 23 mai 2015, Thème du jour : L’Incarnation
sous le patronage de Saint Hilaire

– Dimanche 24 mai 2015, Thème du jour : La Rédemption
sous le patronage de Saint Louis

– Lundi 25 mai 2015, Thème du jour : Le Ressuscité, notre Espérance
sous le patronage de sainte Marie Madeleine

Comme chaque année, vous pouvez participer au Pèlerinage dans les chapitres adultes, enfants, pastoureaux, familles… et dans les services !
Il est également possible de s’unir au Pèlerinage, en rejoignant les chapitre des Anges Gardiens, pèlerins non marcheurs (Il faut s’inscrire pour recevoir le livret de méditations).

L’abbé Benoît Paul-Joseph, aumônier du Pèlerinage (en remplacement cette année de l’abbé Coiffet) explicite une partie du thème de l’année dans une des nombreuses vidéos de formations publiées par Notre-Dame de Chrétienté.

Inscriptions en ligne à partir du 29 mars

L’Institut du Bon Pasteur et le Séminaire Saint Vincent de Paul
Download PDF

L’abbé Paul Aulagnier est le recteur du Séminaire Saint Vincent de Paul de Courtalain (Institut du Bon Pasteur).
Dans cette interview, il y présente succinctement son parcours, mais aussi l’Institut du Bon Pasteur et le séminaire. Il y développe les grands piliers qui sont les fondements du Séminaire : un séminaire international attaché de manière exclusive à la forme extraordinaire du rite romain et à la philosophie thomiste.

Prières pour l’abbé Denis Coiffet
Download PDF

Nous avons évoqué il y a quelques mois l’état de santé de l’abbé Denis Coiffet. Ces dernières semaines, l’état de santé de l’abbé Coiffet s’est à nouveau dégradé. Il doit subir une opération importante d’ici quelques jours. Notre blog s’associe aux différentes initiatives de prières à son intention.

Après son ordination sacerdotale pour la Fraternité Saint-Pie X par Mgr Lefebvre en 1977, l’abbé Denis Coiffet est envoyé dans les Yvelines à Saint Martin de Bréthencourt, où une association de fidèles avait pris en main l’église paroissiale pour assurer la célébration de la messe traditionnelle.

A l’annonce des Sacres sans mandat pontifical de 4 évêques par Mgr Lefebvre en juin 1988, il fait partie des 12 fondateurs de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre, dont il devient Supérieur pour la France tout en poursuiabbé_coiffet_fsspvant son ministère dans le diocèse de Versailles à Saint-Martin de Bréthencourt, puis à Notre-Dame des Armées à Versailles. Comme Supérieur de District c’est sous son impulsion que se développe la FSSP à Besançon, Lyon, Perpignan, Narbonne ou encore Versailles. Son ministère auprès de la jeunesse est important. Grâce au zèle de Jean-Marie Sorlot, il assure ainsi l’aumônerie des fleurissants groupes scouts du Chesnay, ces derniers apportent une belle moisson de vocations. Dans le même temps, il poursuit son ministère d’aumônerie du Chapitre Enfants du Pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté. Après un nouveau passage au District de France (installé à Brannay), il est nommé à Nantes, jeune communauté paroissiale en plein essor. L’abbé y apportera tous ses talents pour les Scouts, pour les familles… mais aussi en se mettant régulièrement derrière le clavier de l’orgue, une de ses passions. C’est toujours pour être au service de la jeunesse qu’il répond positivement à l’appel de Yann de Cacqueray alors directeur de l’Institution de l’Espérance en Vendée, dont il deviendra d’ailleurs aumônier à plein temps dans les années 2000. En 2008, il est nommé chapelain de la communauté traditionnelle du Christ Rédempteur de Talence… celle-ci “fusionnera” avec celle de Saint-Bruno dans le centre de Bordeaux. Notre-Dame de Chrétienté le rappelle en 2012 pour reprendre la charge d’aumônier général.

Depuis 1 an et demi, l’abbé Coiffet souffre d’une leucémie. Pendant quelques mois, il a poursuivi malgré tout un ministère très actif à Bordeaux et pour le Pèlerinage. En septembre 2014, ses supérieurs l’ont nommé à Morlaix d’où il devait assurer l’aumônerie de Notre-Dame de Chrétienté tout en se soignant. Mais début octobre, il a été hospitalisé pour des complications de santé.

Sous-diaconat de l’Institut du Bon Pasteur
Download PDF

ordination_IBP3Samedi 21 mars 2015 à l’église Saint Jean-Baptiste de Courtalain (28), Mgr Raymond Séguy, évêque émérite de Gap et d’Autun, viendra conférer les ordres mineurs et ordonner sous-diacres plusieurs séminaristes du Séminaire Saint Vincent de Paul (Institut du Bon Pasteur).

Des nouvelles de l’Institut Croix des Vents de Sées
Download PDF

croixdesventsNotre confrère Présent (samedi 7 mars 2015) a interrogé l’abbé Sébastien Dufour, FSSP, directeur de l’Institut Croix des Vents. L’Institut Croix des Vents-Saint Joseph est un collège & lycée de garçons, essentiellement un internat, créé en 2001 par Monsieur Maisonneuve. L’établissement est dans l’ancien Grand-Séminaire du diocèse de Sées. Dès la fondation, un prêtre de la Fraternité Saint-Pierre a assuré l’aumônerie de l’institut. En 2008, la Fraternité Saint-Pierre a repris l’établissement. En 2013, l’école primaire Saint Joseph a ouvert ses portes pour permettre aux familles des alentours de scolariser leurs enfants.

— Vous avez de grands bâtiments à votre disposition, êtes-vous à la tête d’un internat géant ?
— Non. Au contraire, nous voulons conserver le côté familial afin de bien connaître tous nos élèves et de les suivre individuellement. Aujourd’hui, nous avons 160 élèves dont 125 internes et, même au terme des travaux de rénovation entrepris, nous ne souhaitons pas dépasser 200 élèves. Nous tenons aussi à éviter les chambrées impersonnelles, qui ternissent l’image que beaucoup de personnes ont d’un internat.
Les élèves sont en chambres individuelles, ou par deux. Un internat se doit d’avoir aussi des lieux pour distraire sainement ses élèves, nos bâtiments nous le permettent avec une grande bibliothèque de plusieurs milliers d’ouvrages où les élèves peuvent aussi jouer dans le calme aux jeux de société. Nous avons encore une salle de récréation plus animée (billards, babyfoots et tables de pingpong), et une pièce consacrée à la musique. Le sport obligé de l’école est le rugby, mais tous les sports collectifs sont encouragés car nos jeunes gens ont besoin d’exercice et, dans ce but, notre parc contient plusieurs terrains : rugby, foot, volley, basket et handball.
— « Una cura salus » est la devise de l’école. Que signifie-t-elle et en quoi guide-t-elle l’enseignement dispensé ?
— Etant un établissement scolaire, notre fin est naturellement de mener nos élèves à réussir leurs études pour exercer ensuite la profession dans laquelle ils pourront faire fructifier leurs talents. Mais il n’y a pas de vraie réussite dans la vie si l’on n’est pas en paix avec le Bon Dieu par l’état de grâce. C’est pourquoi notre devise est : « Un seul souci : le salut de mon âme. » Cette devise découle au fond des paroles de Notre-Seigneur dans l’Evangile : « A quoi sert-il à l’homme de gagner le monde s’il perd son âme ? »
L’identité de notre école est profondément catholique et française. Nous souhaitons apporter aux élèves une culture classique sérieuse, mais pas au détriment des matières scientifiques, puisque nous savons que la filière S est la plus recherchée aujourd’hui. Pour développer la filière littéraire, qui attire malheureusement trop peu de jeunes gens, nous ajoutons à cette filière un cours d’histoire des institutions françaises dès la classe de 1e pour préparer aux études de droit et renforcer la culture générale.

L’article complet ici et une brève de Ouest-France ici.

L’Institut Croix des Vents organise des journées portes-ouvertes (avec examen d’admission) les samedis 21 mars, 2 et 30 mai et 20 juin.

Contact : Institut Croix des Vents

Abbaye Notre-Dame de Randol : “l’unique nécessaire”
Download PDF

Pour l’Année de la Vie Consacrée, le diocèse de Clermond-Ferrand propose un reportage sur l’Abbaye Notre-Dame de Randol et interroge Dom Bertrand de Hédouville, Père abbé de Randol, le RP Georges Rétoré, moine de Randol et Monsieur Paul Monnoyeur, architecte associé de l’abbaye.

Une nouvelle maison de formation pour la FSSP
Download PDF

La Fraternité Saint-Pierre a annoncé, par la voix de son Supérieur Général, l’abbé John Berg, son intention d’ouvrir une nouvelle maison de formation au Mexique. La FSSP dispose de deux séminaires : le Séminaire Saint-Pierre de Wigratzbad (Allemagne) pour les séminaristes de langue allemande et française qui a ouvert en novembre 1988, et, le Séminaire Notre-Dame de Guadalupe de Denton (USA) pour ceux de langue anglaise qui a ouvert en septembre 2000. Elle dispose également d’une maison de formation spirituelle, la maison Saint Ezechiel, à Petersham (Australie), pour le discernement des vocations. Dans un futur proche, elle va ainsi ouvrir une nouvelle maison de formation spirituelle à Guadalajara au Mexique, cette maison aura pour objectif de permettre le discernement pour les séminaristes de langue espagnole ; avant, un jour peut-être si Dieu veut, d’ouvrir un nouveau séminaire dans cette région du monde.

Voir la vidéo de l’interview de l’abbé Berg en anglais (sous-titrée en espagnol)

Voir la vidéo de présentation en espagnol

Au Mexique, la Fraternité Saint-Pierre est présente à Guadalajara et Mexico. Ses prêtres célèbrent également des messes régulières dans 2 autres diocèses du pays.

Contact : FSSP Mexique

Le cardinal Sarah à Saint-Eugène (Paris) le 5 mars
Download PDF

cardinal_robert_sarahLe cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, donnera une conférence à paroisse Saint-Eugène à Paris IXe (dans l’église même en raison de l’affluence qui est attendue…)  le jeudi 5 mars prochain à 20h. Sa conférence aura pour thème la liturgie et la nouvelle évangélisation. Le cardinal vient de publier : Dieu ou rien (Ed. Fayard).

Le cardinal Sarah est âgé de 69 ans et orginaire de Guinée. Il a été nommé archevêque de Conakry (Guinée) en 1979 (à 34 ans !!). En 2001, il a été nommé secrétaire de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples et en 2010, président du Conseil pontifical Cor Unum. Depuis novembre 2014, il est Préfet de la Congrégation pour la Discipline des Sacrements.

Il donnera également une conférence le samedi 7 mars à 16h30 à la paroisse Saint-Léon (Paris XVè).

Le Motu Proprio à Singapour
Download PDF

singapour_1Nous avons déjà évoqué l’application du Motu Proprio en Asie (avec Hong-Kong). La messe dans la forme extraordinaire est également célébrée à Singapour.

Le pays compte un seul diocèse érigé en 1972 pour environ 300 000 catholiques, 31 paroisses et 141 prêtres. 4 prêtres du diocèse célèbrent régulièrement la messe dans la forme extraordinaire.

Un prêtre de la Fraternité Saint-Pierre, l’abbé Duncan Wong, originaire de Malaisie, avait enseigné dans une école catholique de Singapour avant son entrée au Séminaire. Lorsque, après son ordination en 2003, il est venu visiter des amis et a célébré la messe, cela a suscité un certain intérêt de beaucoup de fidèles. (La FSSPX est présente à Singapour, voir plus bas*).

Une communauté de fidèles s’est donc développée… et compte aujourd’hui près de 200 fidèles réguliers. En 2013, l’archevêque de Singapour, Mgr William Goh Seng Chye, a attribué aux fidèles l’église Saint Joseph, une église historique du centre de la ville.singapour_3

Le journal Regina Magazine consacre d’ailleurs plusieurs pages à la communauté singapourienne.

* La Fraternité Saint-Pie X est implantée en Asie depuis une quinzaine d’années à Singapour, qui est aussi le siège du District d’Asie (3 prêtres résident sur place).

Au moment où notre post allait être envoyé, nous trouvons la dernière lettre de Paix Liturgique qui complétera grandement notre propos !!!

Le Motu Proprio dans le diocèse de Chicoutimi (Canada)
Download PDF

Notre confrère Paix liturgique avait relayé en 2008 la situation de blocage de l’application du Motu Proprio Summorum Pontificum dans le diocèse de Chicoutimi. Le diocèse de Chicoutimi est situé à 200 km environ au nord de la ville Québec dans la province de Québec (Canada).

Mgr_RivestCanada : Un évêque s’oppose au Motu Proprio
Résumé : L’évêque de Chicoutimi, Mgr André Rivest, s’oppose à la messe tridentine et n’appliquera pas le Motu Proprio Summorum Pontificum dans son diocèse, et ce malgré la demande adressée par 130 fidèles au curé de la paroisse du Sacré-Cœur…
L’évêque de Chicoutimi, Mgr André Rivest, s’oppose à la messe tridentine et n’appliquera pas le Motu Proprio Summorum Pontificum dans son diocèse, et ce malgré la demande adressée par 130 fidèles au curé de la paroisse du Sacré-Cœur, Mgr Jean-Roch Gaudin. Ce dernier expose dans sa feuille paroissiale les bonnes raisons (ou les mauvais prétextes) de ne pas appliquer le Motu Proprio. […]

” Après avoir consulté mon équipe pastorale, je suis totalement en accord avec la position de Mgr Rivest qui m’a demandé de vous faire part de sa décision. Je n’autorise donc pas la célébration de la messe sous sa “forme extraordinaire” dans la paroisse Sacré-Cœur », tout en renvoyant ” les personnes qui désirent avoir une telle messe ” à une église de la ville de Québec, à 200 km de Chicoutimi.

Et pour couper court à toute tentative de recours auprès de la Commission Ecclesia Dei , comme le prévoit le Motu Proprio, Mgr Gaudin répond par avance :
Ce n’est pas le Pape qui est le premier responsable pastoral et de la liturgie du diocèse, mais l’évêque. Et les Papes ont l’habitude de respecter cette responsabilité, à moins de raisons très très très graves. Le Pape n’interviendra sûrement pas sur ce dossier et n’obligera sûrement pas notre évêque à offrir une messe tridentine dans le diocèse. Il lui demandera seulement des informations supplémentaires et il le respectera dans sa décision. L’évêque aura perdu du temps inutilement“.

Malgré plusieurs tentatives auprès du diocèse et du Saint-Siège, aucune Messe n’a pu être célébrée en application du Motu Proprio à ce jour !

Dimanche 15 février, l’abbé Roy, Fraternité Saint-Pie X, a célébré une messe dans un hôtel de Saguenay répondant à la demande d’une association de fidèles, qui souhaitent la célébration régulière de la messe et des sacrements. L’abbé Roy a confirmé que la FSSPX pourrait un jour ou l’autre s’établir dans ce diocèse “Nous reviendrons. On a comme projet de s’établir ici, mais présentement la communauté n’est pas assez nombreuse“.
De son côté, Mgr Rivest s’est insurgé contre cette célébration qui constitue selon lui une provocation et un retour en arrière.

Voir les articles du Journal de Montréal ou sur La Presse

Le Pape et la forme extraordinaire
Download PDF

pape FrancoisLe Pape François s’est exprimé sur le Motu Proprio. L’agence Zenit, dans sa version en anglais du 19 février 2015, livre un récit assez complet de cette rencontre au clergé romain où le Motu Proprio a été longuement évoqué. Notons que la version en Français et le VIS (Vatican Info Service) ne mentionnent aucunement les propos du Pape sur le Motu Proprio.  Yves Daoudal nous en livre les meilleures lignes sur son blog qui, avouons le, sont instructives !!

François a reçu hier le clergé de Rome. Le compte rendu de l’agence Zenit en anglais s’étend longuement sur ce que le pape a dit à propos de la liturgie. Notamment la « forme extraordinaire », et le motu proprio Summorum Pontificum :
Le Pape François a expliqué que ce geste de son prédécesseur, « un homme de communion », avait l’intention d’offrir « une main courageuse aux lefebvristes et traditionalistes », ainsi qu’à ceux qui voulaient célébrer la messe selon les rites anciens. Ce qu’on appelle Messe tridentine, a dit le pape, est une « forme extraordinaire du rite romain », celui qui a été approuvé à la suite du concile Vatican II. Ainsi elle n’est pas considérée comme un rite distinct, mais comme une « forme différente du même rite ».
Cependant, le Pape a noté qu’il y a des prêtres et des évêques qui parlent d’une « réforme de la réforme ». Certains d’entre eux sont « saints » et parlent « de bonne foi ». Mais « c’est une erreur », a dit le Pape. Il a ensuite évoqué le cas de certains évêques qui ont accepté des séminaristes traditionalistes qui avaient été chassés d’autres diocèses, sans rechercher des informations sur eux, car « ils présentaient très bien, très pieux ». Ils furent ensuite ordonnés, mais il se révéla plus tard qu’ils avaient « des problèmes psychologiques et moraux ».
Ce n’est pas habituel, mais ça « arrive souvent » dans ces milieux, a souligné le pape, et ordonner ce type de séminaristes c’est comme placer « une hypothèque sur l’Eglise ». Le problème sous-jacent est que certains évêques sont parfois accablés par « le besoin de nouveaux prêtres pour le diocèse ». Par conséquent, le discernement approprié parmi les candidats n’est pas fait, et parmi eux certains peuvent se cacher des « déséquilibres » qui se manifestent ensuite dans les liturgies. En fait, la Congrégation des évêques, a poursuivi le Pontife, a dû intervenir auprès de trois évêques sur trois de ces cas, bien qu’ils ne soient pas produits en Italie.
Je préfère ne pas commenter, car je crains que, bien que je ne sois pas séminariste, on me trouve quelque peu déséquilibré… Car ça arrive si souvent dans ces milieux…
Mais on aura remarqué évidemment la pique contre Benoît XVI, qui est sans doute « saint » et de « bonne foi » mais qui se trompe sur la liturgie… (Parce que François est devenu subito un maître en la matière…)
L’autre grand sujet abordé dans cette rencontre, si l’on en croit Zenit, c’est la question posée par le Père (?) Giovanni Cereti, qui enseigne dans diverses facultés de théologie, et qui « a reçu une dispense après s’être marié » – dispense du célibat sacerdotal, et de toute activité sacerdotale.

Prises de soutanes et tonsures à l’IBP
Download PDF

Le 2 février, en la fête de la purification de la Sainte Vierge et de la Présentation de Jésus au Temple, les séminaristes de 1ère année du Séminaire Saint-Vincent de Paul (Courtalain) ont reçu la soutane et été tonsurés par leur Supérieur Général, l’abbé Philippe Laguérie (Institut du Bon Pasteur). Le séminaire de l’Institut du Bon Pasteur compte une trentaine de séminaristes.

soutanes_ibp_0

soutanes_ibp_1

soutanes_ibp_2

soutanes_ibp_3

 

D’autres photos ici

Les Dominicaines de Fanjeaux à Rome
Download PDF

Les 200 Dominicaines de Fanjeaux étaient à Rome entre le 8 et le 14 février à l’occasion des 40 ans de leur fondation avec près de 1000 élèves de leurs 14 écoles. Les Dominicaines enseignantes du Saint-Nom-de-Jésus de Fanjeaux (communauté proche de la FSSPX) ont été fondées par Mère Anne-Marie Simoulin, rappelée à Dieu en 2014.
Si aucune messe n’a pu être célébrée dans les Basiliques romaines, mais les Mères et les élèves ont malgré tout pèleriné dans ces basiliques pour rendre grâces.

La congrégation a pour but l’éducation des jeunes filles en leur procurant un enseignement chrétien de qualité. La congrégation est composée de 200 religieuses qui œuvrent aujourd’hui dans 8 écoles secondaires et 6 écoles primaires en France, en Allemagne et aux Etats-Unis. Dans ce pèlerinage, les religieuses sont accompagnées de leurs élèves au nombre de 950, et d’une centaine de professeurs et de parents.

phoca_thumb_l_bild1

phoca_thumb_l_bild2

IMG_7455-300x200

D’autres photos et communiqués ici

Objectif Pâques avec la Fraternité Saint-Vincent Ferrier
Download PDF

La Fraternité Saint-Vincent Ferrier (Chémeré-le-Roi) propose un livret de méditations et de prières pour le Carême… afin de préparer la grande fête de Pâques.

objectif_paquesMon Carême avec les Frères de Chémeré
Avec notre Fraternité vivre le Carême selon l’esprit de saint Dominique

Prière
Comme contemplatifs, c’est le cœur de notre vie ; durant ce Carême, ce sera plus que d’ordinaire l’âme de la vôtre.

Conversion au Christ
Comme religieux, nous avons tout quitté pour le Christ ; durant ce Carême, par un effort quotidien vous Le suivrez de plus près.

Aumône
Comme apôtres, nous donnons avec joie la miséricorde de la Vérité ; durant ce Carême, votre cœur se dilatera en donnant aux plus démunis.

 

Une seule adresse pour commander ce livret gratuitement : www.objectifpaques.org

Bénédiction de l’école de la mission en Colombie
Download PDF

Depuis une dizaine d’années, la Fraternité Saint-Pierre a développé, principalement, deux missions l’une en Afrique au Nigeria et l’autre en Amérique du Sud en Colombie.

Depuis 2006, la Fraternité Saint-Pierre est établie à Anolaima dans le diocèse de Girardot (Colombie) à 2h30 environ de Bogotá. Deux prêtres, l’abbé Alfaro (espagnol) et l’abbé Passo (américain), ainsi qu’un diacre l’abbé Ruiz (colombien) sont au service de la mission. En 2009, la FSSP a ouvert une école primaire, le Collège Saint Dominique Savio, qui compte aujourd’hui 150 élèves. Plusieurs constructions ont été réalisées ces dernières années (chapelle, bâtiments pour l’école, ainsi qu’une ferme…). L’école effectue ces jours-ci sa 6è rentrée des classes !

Le bulletin de la FSSP dans le diocèse de Fribourg relate la bénédiction du collège le 25 janvier dernier

ColombieFSSP_2015_1Inauguration du collège Saint-Dominique Savio
Il y a maintenant six ans, un projet éducatif démarrait dans la mission colombienne de la Fraternité Saint-Pierre. Une école avait été créée, avec comme idée maîtresse, la formation et l’éducation, selon la devise des Salésiens, d’une nouvelle génération de « bons chrétiens ». Devant le succès de l’entreprise, il a fallu songer à ouvrir de nouvelles classes… et construire un nouveau bâtiment suffisamment grand pour accueillir les enfants des environs.

Le 25 janvier dernier, à Anolaima, en Colombie, a eu lieu la bénédiction et l’inauguration du Colegio Campestre Santo Domingo Savio, école dirigée par la Fraternité Saint-Pierre et mis sous la protection de saint Dominique Savio. Même si la construction n’est pas encore totalement terminée, les 150 élèves déjà inscrits pourront malgré tout y suivre les cours dès la rentrée, le 2 février prochain, car ils peuvent tous tenir au rez-de-chaussée. Ce sera un peu serré, mais c’est temporaire ! Ce nouveau centre d’études a été béni par l’abbé Andrzej Komorowski, assistant du supérieur général et économe général de la Fraternité Saint-Pierre, venu en Colombie pour la visite canonique de notre apostolat. Il était bien entendu entourés des abbés Angel Alfaro et Michael Passo, en charge de la mission, mais encore de l’abbé Elvis Ruiz, jeune diacre enColombieFSSP_2015_3 apostolat là-bas, qui sera ordonné prêtre en juin prochain, au séminaire de Wigratzbad. De nombreux fidèles, élèves et parents d’élèves étaient également présents pour ce moment important et solennel. 

La cérémonie d’inauguration a commencé à 10h avec une messe célébrée par l’abbé Komorowski, dans la petite chapelle de l’école qui n’a pas suffi pour accueillir les 300 personnes présentes. L’abbé Alfaro, dans le sermon, a rappelé le développement providentiel du projet éducatif en insistant sur la nécessité d’une bonne éducation pour les enfants et la grande responsabilité des parents et des professeurs vis-à-vis de la jeunesse.

Il faut revoir le film-documentaire Des Hommes à part, dont une partie est consacrée à la mission en Colombie. On peut soutenir financièrement cette mission, en nous rappelant que quelques euros en Occident ont des effets ‘financiers’ x 10 en Amérique du Sud et en Afrique !

Ordinations à la FSSP
Download PDF

imgp3837En février, deux cérémonies de sous-diaconat auront lieu dans les séminaires de la Fraternité Saint-Pierre.

– le 7 février, Mgr Joseph Perry, évêque auxiliaire de Chicago (USA), conférera le sous-diaconat à 4 séminaristes du Séminaire Notre-Dame de Guadalupe (Denton).

– le 15 février, Mgr Czeslaw Kozon, évêque de Copenhague (Danemark), conférera le sous-diaconat à 9 séminaristes du Séminaire Saint-Pierre (Wigratzbad) ainsi qu’à 2 autres d’autres communautés.

Les 14 sous-diacres de la FSSP seront ordonnés diacres dans quelques mois.

Une messe pour l’ouverture de l’année Don Bosco
Download PDF

Don Bosco bicentenarioNos amis italiens de Messa in Latino nous signalent la célébration d’une messe solennelle dans la forme extraordinaire, le samedi 31 janvier en la fête de saint Jean Bosco à l’occasion de l’ouverture de l’année du Bicentenaire de la naissance du Saint.

Grâce à la bienveillante hospitalité des Pères Salésiens, la messe sera célébrée à 11h00 en la chapelle de l’Institut Don Bosco (Via Provolo n.16) à Vérone par Mgr Marco Agostini, maître des cérémonies pontificales.

Contact : Coetus Fidelium San Remigio Vescovo – www.sanremigioverona.org

Ordinations diaconales à l’ICRSP
Download PDF

Institute of Christ the King Our Lady's Shrine Knock Mayo IrelandLe jeudi 29 janvier, en la Saint François de Sales, 4 séminaristes de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre (les abbés Stollsteiner, Dumain, Parant et Sequeira) seront ordonnés diacres par Monseigneur François Bacqué, Nonce Apostolique, dans la chapelle du Séminaire Saint Philippe Néri de Gricigliano (Italie).

En juillet dernier, 10 autres séminaristes avaient également été ordonnés diacres.

Rappel à Dieu de l’abbé Claude Prieur, IBP
Download PDF

L’abbé Philippe Laguérie, Supérieur Général de l’Institut du Bon Pasteur, vient de publier un communiqué annonçant le rappel à Dieu de l’abbé Claude Prieur des suites d’une longue maladie.

Courtalain Bleon PrieurL’abbé Claude Prieur est à la gauche de Mgr de Magistris

Bien chers amis,

J’ai la grande peine de vous informer du décès de M. l’abbé Claude Prieur de Granville, survenu hier soir (22 janvier 2015) vers 23h15, à l’hôpital de Besançon.
Depuis des années maintenant, M. l’abbé Claude Prieur luttait avec patience contre un cancer du pancréas. En soins palliatifs depuis plusieurs semaines, Maître Jérôme Triomphe, son ami et le nôtre, a pu le voir quelques heures avant son décès. Il a été régulièrement assisté par les prêtres de la Fraternité Saint Pierre à Besançon.
Je rappelle que M. l’abbé Prieur, ordonné diacre par S. Exc. Mgr Marcel Lefebvre en 1981, fut ordonné prêtre le 11 mars 2007 ici, à Courtalain, des mains de S. Eminence (alors seulement évêque) Le Cardinal Luigi de Magistris. Il était donc, avec M. l’abbé David Belon, le plus ancien prêtre ordonné au sein de notre Institut.
Unissons nos prières pour que le Bon Pasteur lui ouvre rapidement les portes du ciel.
Je vous informerai aussitôt des dates et heures de ses obsèques qui auront lieu à Besançon, en l’église de la Madeleine, célébrées par M. l’abbé Balthazard, selon la volonté du défunt.
Abbé Philippe Laguérie

 

Qu’il repose en Paix.

Traduire le site »