Category: Cour suprême

March for Marriage de Washington : un premier succès…

Plus de 10 000 Américains ont répondu à l’appel de la March for Marriage qui s’est déroulée à Washington D.C. hier 26 mars, au premier jour des audiences de la Cour suprême des États-Unis sur la redéfinition du mariage.

C’est, aux dires des observateurs, un succès même si le nombre des participants, évidemment, plus modeste que ceux qu’on a enregistrés en France les 17 et 18 novembre 2012, puis les 13 janvier et 24 mars … Lire la suite...

Demain : Marche pour le Mariage à Washington D.C.

Austin Ruse, président du Catholic Family & Human Rights Institute (C-Fam), consacre son éditorial du « Friday Fax » du 22 mars, à une réflexion sur la grande March for Marriage qui va sans doute rassembler une foule considérable à Washington D.C. demain (mardi 26 mars). C-Fam avait signalé avec enthousiasme la Manif pour Tous du 13 janvier dernier (voir ici). Voici le texte du Friday Fax.

De nombreux pays s’inspirent … Lire la suite...

Jane Roe : Obama « assassine les enfants »…

 

Dans un clip publicitaire cru et direct, tout à fait dans le style de son promoteur Randall Terry, converti catholique et militant historique du combat pro-vie aux États-Unis et candidat à la Chambre des Représentants ans plusieurs États sous l’étiquette du Parti Démocrate ( !), Norma McCorvey, la Jane Roe du célèbre arrêt Roe vs Wade de la Cour suprême des États-Unis invite les téléspectateurs de Floride qui le verront à ne pas … Lire la suite...

ObamaCare : la Cour Suprême rend son arrêt ce jeudi

Des chrétiens contre l’ObamaCare en prière devant la Cour Suprême le 26 mars de cette année

J’ai traité le 25 mars dernier du recours de 26 États de l’Union auprès de la Cour Suprême des États-Unis (Supreme Court of the United States, SCOTUS) contre l’ObamaCare et en particulier contre l’obligation de contracter une police d’assurance santé dont dispose cette loi. L’épiscopat américain avait en son temps, c’est-à-dire au moment où l’on … Lire la suite...

Stand Up for Religious Liberty : aujourd’hui dans 164 villes des États-Unis !

 

IHS (monogramme de Jésus et initiales de la formule Iesus Hominum Salvator) et pas HHS (initiales de Human Health Service, ministère de la Santé)

Même si ce n’est pas un « mouvement d’Église » au sens propre, la composante catholique de l’opération Stand Up for Religious Liberty est si importante que sans s’y confondre elle en constitue, en quelque sorte, l’épine dorsale. Que l’on songe que des organisations aussi importantes que Human Life International, … Lire la suite...

L’ObamaCare en jugement devant la Cour Suprême

Je ne reviendrai pas ici sur le combat que mène actuellement la Conférence épiscopale des États-Unis (United States Conference of Catholic Bishops, USCCB) contre le fameux décret du ministère fédéral de la Santé (le HHS Mandate) pris en application de l’ObamaCare, violant de manière patente les garanties à la liberté de religion au cœur du Premier Amendement de la Constitution des États-Unis. Dès l’époque où cet ObamaCare (Patient Lire la suite...

La Catholique League salue une grande victoire de la liberté religieuse aux États-Unis

La Cour suprême des États-Unis a rendu le 11 janvier, un arrêt unanime – alors que la Cour est divisée entre Juges de gauche et de droite – statuant que le gouvernement américain n’a pas à s’immiscer dans la gestion par les cultes reconnus de leurs personnels salariés. Ce faisant, la Cour suprême a confirmé le droit traditionnel dit « d’exception ministériel » qui protège les églises et les différents cultes contre des procès pour … Lire la suite...

Contre les folies d’Obama, grandes manœuvres à la Cour Suprême

 

Il est désormais clair que le président Barack Hussein Obama entend placer à la Cour
suprême
des États-Unis des idéologues qui correspondent à ses préjugés politiques mais qui ne sont pas des juristes. Après la pseudo catholique et vraie pro-avortement Sonia
Sotomayor
, le chef de l’exécutif voudrait voir ratifiée par le Sénat la canditature de son poulain Elena Kagan, israélite mais aussi pro-avortement. La Cour
suprême
se compose désormais de neuf juges … Lire la suite...

Sotomayor n’a pas la “cote” dans l’opinion publique américaine


Alors qu’elle vient de franchir la première barrière, celle de la commission judiciaire du Sénat (voir ici), en attendant la ratification par la Chambre Haute – probablement à partir du 5 septembre, le Sénat se mettant en vacances le 7 août –, par une confortable
majorité, cette ratification de la “catholique” Sotomayor, désignée par Obama pour siéger à la Cour suprême des États-Unis, n’est pas soutenue par une majorité de l’opinion
publique.
Un sondage… Lire la suite...

Sotomayor : le lobby pro-avortement la soutient et n’hésite pas à recourir au sacrilège


Désignée par Obama pour être juge à la Cour suprême des États-Unis, Sonia Sotomayor en a fini de ses auditions devant la commission ad hoc du Sénat et le résultat du
vote de la Chambre Haute n’est pas douteux. Après l’abominable Planned Parenthood qui avait exprimé dès le mois de mai son intime conviction que Sotomayor défendrait les intérêts du
lobby abortionniste

et les convictions d’Obama sur la question, deux autres entités du lobby… Lire la suite...

L’aveu : la “catholique” Sotomayor est pour le “droit” à l’avortement


Hier, 16 juillet, c’était le dernier des quatre jours d’auditions de Sonia Sotomayor devant la commission judiciaire du Sénat chargée de proposer la validation ou l’invalidation de son
choix par Obama pour devenir juge à la Cour Suprême des États-Unis.
Les lecteurs d’americatho sont bien informés sur Sonia Sotomayor puisque je leur en ai parlé ici (et ailleurs) dans ce blogue. Ils savaient donc le grave soupçon qui pesait sur Sotomayor d’être un partisan… Lire la suite...

Cour suprême. Obama nomme une “catholique” pro avortement




Comme il fallait s’y attendre Obama a nommé le juge Sonia Sotomayor (54 ans) pour succéder à
David Souter, démissionnaire, à la Cour suprême des États-Unis. Si le Sénat ratifie le choix présidentiel, Sonia Sotomayor sera le premier membre d’origine hispanique à la
Cour suprême puisqu’elle est née de deux parents Porto-Ricains. On a toujours voulu la faire passer pour une “modérée”, ce qui lui a valu d’être nommée juge fédéral par George H. Lire la suite...
Traduire le site »

S'abonner à notre Lettre d'Information


Nous suivre sur les Réseaux Sociaux


Lien vers Facebook

Lien vers Twitter