Category: Retour à Rome

L’ordinaire de la chaire de Saint-Pierre (États-Unis) a été ordonné évêque

 

Le 2 février 2016, Mgr Steven Joseph Lopez a été ordonné évêque pour l’ordinariat de la chaire de Saint-Pierre, structure mise en place pour les épiscopaliens passés à l’Église catholique. Cet ordinariat a été créé le 1er janvier 2012. Mgr Steven Joseph Lopez est le premier ordinaire des trois ordinariats mis en place par Benoît XVI pour les catholiques de patrimoine anglican à avoir été ordonné evêque. Il a reçu l’ordination épiscopale à la co-cathédrale … Lire la suite...

Les anglo-catholiques américains, la liturgie extraordinaire et la communion dans l’Église

 

L’affaire a fait grand bruit la semaine dernière dans le petit monde traditionaliste et traditionalisant des États-Unis quand le blogue The Anglo-Catholic – qui comme son nom l’indique est un blogue dédié aux anglicans (ou épiscopaliens en Amérique) qui sont entrés ou veulent entrer dans l’Église catholique – publia le 27 juillet, sous la plume de son blogueur Christian Clay Columba Campbell, ancien anglican de la Traditional Anglican Communionet devenu catholique d’usage anglican … Lire la suite...

Catholic News Service apporte, dans un entretien avec Mgr Fellay, des éléments nouveaux sur le processus de réconciliation de la FSSPX et des « divergences » qui s’y manifestent

 

Fondé en 1920, Catholic News Service (CNS) possède une curieuse particularité : il est en grande partie financée par la Conférence épiscopale des États-Unis (la United States Conference of Catholic Bishops, USCCB) mais possède une rédaction indépendante d’elle. Je dis « en grande partie » car elle vend aussi ses articles à la presse… diocésaine américaine. Directement et indirectement son existence dépend donc de l’épiscopat américain dont, autre paradoxe, certains membres … Lire la suite...

De nombreux anglicans ont rejoint l’Ordinariat personnel américain

Le cardinal Donald Wuerl (archevêque de Washington D.C.) remet le parchemin d’érection de l’Ordinariat à Monseigneur Steenson, premier Ordinaire

 

L’Ordinariat personnel de la Chaire de Saint Pierre, la structure canonique et ecclésiale voulue par Benoît XVI pour accueillir les anglicans (épiscopaliens aux États-Unis) désirant entrer dans l’Église catholique tout en conservant de saines et vénérables traditions de l’anglicanisme, a été érigé le 1er janvier de cette année pour les États-Unis et aussi … Lire la suite...

Ordinariat personnel pour les anglicans aux États-Unis : c’est pour le 1er janvier

Le cardinal Donald Wuerl, archevêque de Washington D.C. et chargé par la Congrégation pour la doctrine de la foi de l’application de la constitution apostolique Anglicanorum cœtibus aux États-Unis, avait annoncé en juin dernier (voir et là) la probabilité de l’érection d’un ordinariat personnel pour les anglicans (épiscopaliens) américains voulant faire retour à l’Église catholique, pour cet automne. Le cardinal Wuerl a annoncé hier, dans le cours des travaux de l’assemblée plénière d’automne de … Lire la suite...

Un pasteur épiscopalien marié va devenir prêtre catholique

Russell Arnet, 52 ans, sera ordonné prêtre pour l’archidiocèse de Milwaukee (Winsconsin) par Mgr Jerome E. Listecki, ordinaire, ce samedi. Jusque-là, et malgré la joie que peut procurer cette information, rien de vraiment exceptionnel. Et pourtant… Ce futur lévite, natif du Texas et élevé comme un baptiste du Sud, changea d’orientation religieuse et entra dans le séminaire épiscopalien (anglicanisme à la mode américaine) Nashotah House Theological Seminary près d’Oconomowoc (Wisconsin). Il fut “ordonné” … Lire la suite...

Record absolu de confirmations pour Pâques dans l’archidiocèse de Baltimore

 

 

 

L’archidiocèse de Baltimore (Maryland) est le plus ancien diocèse des États-Unis puisqu’il fut érigé en 1789. Pour
Pâques, il a enregistré le plus grand nombre de confirmations jamais conférées dans toute l’histoire des diocèses américains : 1 090 personnes adultes ont reçu le sacrement !
Encore plus que pour Pâques 2009 qui avait vu un nombre déjà record de 984 confirmations…
Un quart de ceux qui ont reçu le sacrement de confirmation … Lire la suite...

Une paroisse épiscopalienne de Pennsylvanie pourrait bientôt rejoindre l’Église catholique


The Church of the Good Shepherd est une charmante petite église située à Rosemont, tout près de Philadelphie en Pennsylvanie – une copie d’une église paroissiale anglaise du XIVe siècle,
mais construite en 1894 –, qui abrite une communauté anglo-catholique d’environ 400 fidèles. Elle s’apprête, dans son écrasante majorité, à suivre son recteur, David L. Moyer
(photo), « visiteur épiscopal de la Communion traditionnelle anglicane [Traditional Anglican Communion, TAC] en Grande-Bretagne et… Lire la suite...

Les religieuses du couvent anglican de Catonsville (Maryland) passent au catholicisme


L’annonce en a été faite le 14 juin sur le très bon site américain du New Liturgical Movement (voir ici), par le truchement d’un prêtre lecteur. Le 3 septembre prochain, en la chapelle de la congrégation religieuse féminine anglicane du couvent des All Saints
Sisters of the Poor
, à Catonsville (Maryland), Mgr Edwin O’Brien, archevêque de Baltimore (le premier évêché des États-Unis) célébrera une Messe au cours de laquelle Mère
Christina, supérieure… Lire la suite...

Un ancien “évêque” épiscopalien ordonné prêtre catholique


Depuis que j’ai ouvert mon blogue, en mars 2007, quatre “évêques” épiscopaliens (anglicans à la mode U.S.) ont fait retour à Rome (ici, ici, là et
encore là…).
James B. Lipscomb, ancien “évêque” épiscopalien de Saratosa (sud-ouest de la Floride), qui était entré dans la pleine communion de l’Église en 2007, a été ordonné prêtre mercredi 2
décembre dernier des mains de Mgr John Favarola, archevêque de Miami (Floride) et en présence de… Lire la suite...

L’Église américaine va ouvrir plus largement ses portes aux épiscopaliens


L’Église d’Angleterre et la Communion anglicane (à laquelle appartient l’Église épiscopalienne des États-Unis) traversent une crise sans précédent. Je ne puis en donner le détail ici mais je vous
renvoie volontiers aux longs développements que j’en ai donnés sur le blogue de L’Homme Nouveau ici et ici. Comment recevoir dans la pleine communion de l’Église catholique des épiscopaliens, autrement dit des anglicans à la mode
américaine, tout en respectant, autant que faire se peut,… Lire la suite...

Réponse à Gégé sur la Traditional Anglican Communion et sa branche américaine l’Anglican Church in America

Décidément, mon article d’hier sur James B. Lipscomb a suscité plus de commentaires qu’espérés et des reprises sur plusieurs sites catholiques
(Le Salon Beige, Le Forum catholique : merci à eux !). Un commentaire de « Gégé » précise : « Ajoutons la TAC (Traditional Anglican
Communion
) qui a demandé son rattachement à Rome ». C’est vrai, mais americatho ne traitant que de
l’histoire et de l’actualité du catholicisme aux États-Unis, il n’est… Lire la suite...

Et de quatre : un nouveau prélat épiscopalien quitte l’anglicanisme pour l’Église catholique


Âgé de 57 ans, marié et père de deux enfants adultes, James Bailey Lipscomb, qui était “évêque” épiscopalien du “diocèse” de Sarasota (sud-ouest de la Floride) a fait savoir, par une
lettre datée du 20 novembre, qu’il souhaitait être relevé des vœux prononcés lors de son “ordination sacerdotale” en 1975 et de toutes obligations et responsabilités liées à son statut de membre
de la « House of Bishops », l’organe qui rassemble les… Lire la suite...

2007 : un troisième “évêque” épiscopalien va rejoindre l’Église catholique


Avant la fin de cette année, Jeffrey Steenson, “évêque” épiscopalien – c’est ainsi que se nomment les anglicans aux États-Unis – va quitter sa dénomination pour entrer dans la pleine
communion de l’Église catholique. Jeffrey Steenson, qui administrait

le diocèse de Rio Grande (Nouveau Mexique) a annoncé hier sa décision. C’est le troisième “évêque” épiscopalien américain à quitter cette
année l’anglicanisme pour rejoindre le giron romain, après Daniel W. Herzog (ici) et Clarence Lire la suite...

Un nouvel évêque épiscopalien admis dans l’Église catholique


Pour la deuxième fois en moins de six mois (ici), un “évêque” [1] épiscopalien rejoint l’Église catholique.
Âgé de 76 ans,  et ancien “évêque” du diocèse épiscopalien de Fort Worth (Texas) de 1986 à 1995, Clarence C. Pope Jr. et son épouse Martha ont rejoint la pleine communion
catholique, selon un communiqué du 6 août de son successeur à Fort Worth, Jack Iter.
C’est en vérité la troisième tentative de Clarence Pope, et… Lire la suite...

Un évêque épiscopalien admis dans l’Église catholique


Daniel W. Herzog était un évêque épiscopalien des États-Unis. Je maintiens l’imparfait, mais j’aurais du écrire “évêque” avec des guillemets, car les épiscopaliens, c’est-à-dire les
anglicans des États-Unis, n’appartiennent pas à la succession apostolique contrairement, par exemple, aux évêques de l’orthodoxie, bien que cette dernière ne soit toujours pas en “pleine
communion” avec Rome… Mais pour la fluidité de la lecture de ce qui va suivre, on m’excusera de ne point mettre de guillemets partout… Lire la suite...
Traduire le site »

S'abonner à notre Lettre d'Information


Nous suivre sur les Réseaux Sociaux


Lien vers Facebook

Lien vers Twitter