Category: Relativisme

Les frères de Saint-Jean demandent à Isabelle de Gaulmyn comment interpréter Amoris Laetitia…

Le Centre Saint-Jean à Boulogne-Billancourt (92) organise un colloque sur “les divorcés-remariés” le 18 mai. Il sera animé par François-Xavier Maigre, rédacteur en chef au Pèlerin, journal peu connu pour son orthodoxie… Et voici les invités :

Mgr Jean-Paul Vesco, évêque d’Oran, en Algérie, auteur de « Tout amour véritable est indissoluble » (Cerf) et de « L’amitié » (Bayard), qui légitime le divorce Hélène Bricout, maître de conférences au Theologicum de… Lire la suite...

Le « Cheminement Bartimée », conséquence d’Amoris Laetitia

« La Croix » a suivi pendant un an trois couples adultères, divorcés remariés, de la région lyonnaise, engagés dans le « Cheminement Bartimée ». Ce parcours, mis en place depuis 2016 par une équipe de laïcs et l’ancien curé de Bron, permet à ceux qui le souhaitent d’accéder à nouveau à l’Eucharistie.

L’abbé Franck Gacogne, alors curé à Bron, demande au couple :

« Êtes-vous en paix, avec l’ex-conjoint, avec vous-même, au sein

Lire la suite...

Du savon de Marseille sur la planche du successeur ? Mais le plus grave est, entre autres, la notion d’Eglise “écoutante”.

Suite à cet article, un lecteur réagit :

Est-ce du savon de Marseille sur la planche du successeur de Mgr Pontier, un “cadeau de joyeux avènement” dont Mgr de Moulins-Beaufort se serait bien passé ? L’avenir le dira, ou pas, mais il est possible de profiter de cette occasion pour rappeler que, par ailleurs, le plus grave est situé à l’intérieur de la notion d’Eglise “écoutante”, qui est de plus en plus souvent employée, … Lire la suite...

Sur le départ, Mgr Pontier ne cache plus son hétérodoxie

L’archevêque de Marseille sur le départ et bientôt ex-président de la CEF (au 1er juillet prochain) a été interrogé par “La Provence”. Il y avoue sa rupture avec des pans entiers de la foi catholique :

«Il se peut qu’un jour nous ayons des femmes prêtres ou des hommes mariés ordonnés. Mais ce n’est pas par là qu’il faut commencer», «Ce qui importe, c’est d’exercer le pouvoir d’une autre manière. Être plus à l’écoute de

Lire la suite...

Le cardinal Sarah ou “l’herméneutique du reniement dans la complicité”

Interrogé dans Valeurs Actuelles, le cardinal Sarah déclare :

“Je crois fermement que la situation que nous vivons au sein de l’Eglise ressemble en tout point à celle du Vendredi saint, quand les apôtres ont abandonné le Christ, que Judas l’a trahi, car le traître voulait un Christ à sa manière, un Christ préoccupés par des questions politiques. Aujourd’hui, nombre de prêtres et d’évêques sont littéralement ensorcelés par des questions politiques ou sociales. En réalité,

Lire la suite...

Qui confisque le discours dans l’Eglise qui est en France ?

Céline Béraud, sociologue de l’EHESS et spécialiste (?) du catholicisme, est interrogée dans Libération à propos de l’assemblée générale des évêques français.

Les fidèles se sentent très déstabilisés. La crise des abus sexuels s’ajoute au constat qu’ils dressent depuis longtemps, à savoir que l’Eglise catholique est en déclin en France. Ils voient qu’il y a de moins en moins d’enfants au catéchisme et que les églises se vident. Cette vague énorme de scandales arrive

Lire la suite...

En sommes-nous à l’heure du dialogue interreligieux ou au leurre du dialogue interreligieux ?

Suite à l’article sur l’inauguration de la mosquée de Reims par Mgr de Moulins-Beaufort, un lecteur réagit :

I.

A. Jean-Paul II étant allé, dès le début de son pontificat, vraiment beaucoup plus loin que Paul VI, sur la route du dialogue interreligieux, ou plutôt sur celle du concordisme interreligieux, notamment dans le domaine des concepts et dans celui des valeurs, nous sommes bien obligés d’interroger tout un ensemble d’expressions, d’explications, d’édulcorations, de … Lire la suite...

Mgr Ribadeau-Dumas, militant LGBT

Le dimanche 7 octobre 2018 à Saint-Mandé, lors du Week-end de rentrée de Devenir Un En Christ, Mgr Olivier Ribadeau-Dumas, secrétaire général de la Conférence des Evêques de France, a donné une conférence puis a répondu aux questions. Son intervention est accessible ici.

Dans la séance de questions/réponses, vers 14’45 il déclare :

Je pense qu’il y dans toute relation d’amour vrai quelque chose qui nous dit de l’amour de Dieu, quelle que soit … Lire la suite...

Propagande de l’épiscopat sur l’Union européenne

Le Conseil permanent de la Conférence épiscopale, bien muet quand il s’agit d’avortement ou de liberté scolaire, se lance à corps (et âme) perdu dans la campagne des élections européennes. Et son camp est choisi : c’est celui du fédéralisme, de l’intégration à marche forcée vers plus d’Europe…

Dans un texte, les membres du Conseil permanent (voici leurs noms : Mgr Georges PONTIER, Archevêque de Marseille, président de la CEF, Mgr Pierre-Marie CARRÉ, … Lire la suite...

Une certaine forme de “cathophobie” post-conciliaire existe au sein même de l’Eglise

Suite à cet article, un lecteur réagit :

A. L’herméneutique du déni, qui a, entre autres “mérites”, pour tous ses maîtres d’oeuvre, celui de maintenir l’Eglise catholique en phase avec la position de principe, iréniste et utopiste, d’après laquelle l’Eglise elle-même, en tant que telle, n’a plus d’ennemis, porte aussi sur une certaine forme de “cathophobie de l’intérieur”, qui existe au sein même de l’Eglise.

B. Cette “cathophobie”, intra-ecclésiale et post-conciliaire, est à l’origine de … Lire la suite...

Mgr Cattenoz ne reconnaît plus le CCFD

L’archevêque d’Avignon écrit :

Dès le début de son pontificat, le pape François s’est fixé comme priorité la lutte contre les pauvretés matérielles et spirituelles. Plusieurs paroisses, ainsi que l’archevêché, ont répondu à ses appels chacun à sa mesure, en offrant hébergement, aide financière et accompagnement. Simultanément, des chrétiens se sont investis sans bruit dans la création des antennes locales du programme JRS Welcome d’aide aux migrants et de l’association Habitat et Humanisme.

Depuis plusieurs … Lire la suite...

Prêtres mariés : l’abbé Laguérie répond à Mgr Wintzer

Le supérieur de l’Institut du Bon Pasteur répond à l’archevêque de Poitiers :

Je connais assez bien Mgr Wintzer, Archevêque de Poitiers, dans le diocèse duquel j’ai habité presque deux ans. Portant beau, avec son mètre quatre-vingt-dix, affable et souriant, Il avait dû m’accueillir contraint et forcé parce que, SDF à l’époque, j’étais néanmoins en règle avec la République. Quoique baptisé et chrétien, confirmé et prêtre de Jésus-Christ bien avant lui, il avait donc … Lire la suite...

Mgr Gaillot sur le pape : “je suis déçu de voir que les réformes de fond se font toujours attendre”

A l’occasion de la crise des abus sexuels, Le Point a ressorti Mgr Gaillot de la naphtaline… Ce dernier est invité à s’exprimer sur le pape et on le découvre un peu déçu :

Je suis à fond avec le pape François qui porte le printemps de l’Évangile. Cela ne m’empêche pas de le critiquer quand il a des paroles que je trouve regrettables : ainsi, à propos de son soutien à des évêques pendant … Lire la suite...

Mgr Wintzer plaide pour des prêtres mariés

Mgr Pascal Wintzer, archevêque de Poitiers, a déclaré sur RCF puis sur France 3 que « le prêtre n’est pas un homme sacré, l’évêque non plus », et qu’il doit donc pouvoir être marié : « cela changerait la conception sacrée de ce qu’est le prêtre ».

Si le prêtre n’a pas de fonction sacrée, on se demande à quoi sert ce Pascal Wintzer. Mgr Pascal Wintzer a été « consacré évêque le 19 … Lire la suite...

Non assistance à fidèles en danger

Suite à l’article sur l’appel de Beauvau, un lecteur nous écrit :

Le plus impressionnant, c’est, d’une part, l’incohérence, et c’est, d’autre part, l’indifférenciation, prétendues ou soi-disant “évangéliques”, cette tendance au bénéfice de l’incohérence et cette tendance au profit de l’indifférenciation faisant que bien des hommes d’Eglise agissent pour que l’Eglise catholique ne soit plus debout et missionnaire, mais Assise et partenaire des conceptions et des dynamiques influentes les moins catholiques ou chrétiennes qui soient.… Lire la suite...

La CEF signe l’Appel de Beauvau

Aux côtés de Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, ministre de la Justice et de Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur a réuni Place Beauvau les représentants des principaux cultes ainsi que des principales sectes (la franc-maçonnerie) pour condamner ensemble solennellement les actes antisémites commis dans notre pays ces derniers mois, et appeler « à un sursaut des consciences et … Lire la suite...

La Croix accompagne la propagande LGBT

Dans son numéro du 25 février, le quotidien officieux de l’épiscopat publie une tribune anonyme d’un prêtre qui se déclare homosexuel.

Comme il n’y a pas de hasard, cette tribune est publiée juste après le sommet à Rome sur les abus sexuels, lequel sommet a délibérément occulté le problème de l’homosexualité au sein de l’Eglise, alors que 80% des abus ont été commis sur de jeunes hommes.

C’est une remise en cause de l’instruction sur … Lire la suite...

Le nouveau secrétaire général de la CEF habitué des loges maçonniques ?

L’Assemblée plénière de la Conférence épiscopale, en novembre 2018, avait élu le Père Thierry Magnin, prêtre du diocèse de Saint-Etienne, actuellement recteur de l’université catholique de Lyon, Secrétaire général de la Conférence des évêques de France. Il prendra ses fonctions le 1er juillet 2019.

On m’informe que le père Thierry Magnin écrit régulièrement dans une revue de prestige de la Grande Loge Nationale de France. Il a écrit à plusieurs reprises dans la revue … Lire la suite...

Dialogue interreligieux : eux veulent enfin que nous sachions que d’autres ne savent plus où ils en sont

D’un lecteur de Perepiscopus :

Certains cardinaux, dont le cardinal Müller, certains évêques, dont Mgr Bux et Mgr Schneider (voire, en un sens, le pape François lui-même), veulent enfin que nous sachions, ou plutôt acceptent enfin que nous comprenions que d’autres hommes d’Eglise (des théologiens, d’autres cardinaux, d’autres évêques) ne savent plus beaucoup, voire plus du tout, où ils en sont, dans le domaine de la doctrine de la foi, en ce qui concerne … Lire la suite...

Un évêque doit-il vraiment défendre la devise de la République ?

Suite à cet article, un lecteur nous écrit :

D’une part, chacun, ou presque, aura compris qu’il faut lire “Simone VEIL“, et non, bien sûr, “Simone WEIL“, dans le deuxième paragraphe du texte de Monseigneur Laurent Percerou

D’autre part, que chacun comprenne donc que, au moins depuis l’année 1975, la devise de la République n’a pas changé, officiellement, de mots, mais a changé, effectivement, de sens, puisque, au moins depuis … Lire la suite...

Lavage de cerveau islamo-chrétien

Suite à cet article, un lecteur nous fait part de ses réflexions :

A. Si les catholiques ne réagissent pas davantage contre le dialogue islamo-chrétien ou, en tout cas, contre la conception dominante, consensualisatrice et non évangélisatrice, des réflexions sur l’islam et des relations avec les musulmans, c’est parce qu’ils subissent, encore plus depuis le début du pontificat de Jean-Paul II que depuis le début du Concile Vatican II, un véritable lavage de cerveau islamo-chrétien, … Lire la suite...

L’Hérésie des évêques au XXe siècle

Les éditions Via Romana viennent de rééditer un ouvrage majeur de Jean Madiran, préfacé par Michel de Jaeghere et sorti d’un dossier historique rédigé par Philippe Maxence. Cet ouvrage paru initialement en 1968 est un réquisitoire et inventaire implacable des collusions d’un épiscopat français avec le progressisme, le marxisme, le modernisme et l’évolutionnisme.

L’âme de ce manifeste : la foi de Péguy, foi ardente et anticléricale servie par une plume incisive et insolente … Lire la suite...

Oser dire la vérité ?

Suite à cet article, un lecteur réagit :

A. De même que nous sommes actuellement confrontés à une société en crise, dans laquelle nous devons oser dire la vérité (sur les origines, les composantes et les conséquences du recours à la dette privée pour financer la consommation, et du recours à la dette publique pour financer la pérennisation d’un Etat providence trente-glorieusiste que nous n’avons certainement pas les moyens de maintenir en vie, au delà … Lire la suite...

Les religions, au fond…

Monseigneur Jean-Marc Aveline, évêque auxiliaire de Marseille, et Mgr Crépy, évêque du Puy, se sont rendus dans la mosquée sur les hauteurs du Puy.

Mgr Crepy indique :

“On a beaucoup de choses en commun”.

Monseigneur Jean-Marc Aveline ajoute :

“le point le plus important pour moi, ce sont ces relations d’amitié. Au fond, toute personne, qu’elle soit croyante ou pas, on est tous des hommes et des femmes qui vivont une vie

Lire la suite...
Traduire le site »