Une curieuse nomination au Vatican…

Download PDF

Mgr Arrieta, secrétaire du Conseil pontifical pour les Textes législatifs depuis 2007, aurait dû logiquement succéder au cardinal Francesco Coccopalmerio à la présidence de ce Conseil, et non moins logiquement accéder dans les temps qui viennent à la pourpre cardinalice.

Juan Ignacio Arrieta, de l’Opus Dei, ancien doyen de la Faculté de Droit canonique de l’Université Santa Croce, à Rome, auteur de nombreux ouvrages, ayant siégé dans divers tribunaux, est aujourd’hui reconnu comme l’un des juristes romains les plus compétents. Il est en outre proche de la sensibilité traditionnelle : il a, à plusieurs reprises, célébré des ordinations dans le rite traditionnel, a été missionné pour une visite au séminaire d’Écône et a joué un grand rôle dans la préparation du statut de prélature personnelle proposé à la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X. J. I. Arrieta était en outre un des espoirs de la Prélature de l’Opus Dei. Mais celle-ci, contrairement à ce qu’elle laisse entendre, est globalement très mal considérée par le Pape Bergoglio.

En juin dernier, avait été dévoilée une lamentable affaire concernant les milieux gays de la Curie : Mgr Luigi Capozzi, du diocèse de Palestrina, secrétaire du cardinal Coccopalmerio, a été arrêté en flagrant délit, lors d’une opération éclair de la gendarmerie vaticane qui était “tombée” sur une orgie homosexuelle dans le Palais du Saint-Office. Devant l’ampleur du scandale, Coccopalmerio aurait dû démissionner et être remplacé par Arrieta. Mais, soutien fervent du pape François, il est cependant resté en poste jusqu’à ses 80 ans.

Étrangement, le 11 novembre dernier, Mgr Filippo Iannone, religieux carme, homme du sérail, dont la carrière a été propulsée par l’ancien Vicaire de Rome, le cardinal Agostino Vallini, dont il avait été l’adjoint comme vice-régent du diocèse, a été nommé secrétaire adjoint de ce Conseil. On se perdait en conjectures sur le motif de cette étrange nomination qui doublait Arrieta d’un inutile adjoint.

L’explication vient de tomber : il s’agissait de préparer la nomination de Filippo Iannone à la présidence du Conseil, et de bloquer par la même occasion l’ascension de Juan Ignacio Arrieta…

11 comments

  1. Guillaume

    Et on nous sort une Exhortation apostolique pour appeler à la sainteté!!!!!!

    Tout ça est absolument horripilant.

    Mais qu’est-ce qu’ils pont dans la tête tous ces prélats et tous ces prêtres, de supporter tout cela sans rien dire, voire en sortant la brosse à reluire! En tout cas, ils ne l’emporteront pas au paradis.

    Je ressens les choses exactement comme Bernard. Oui, bien d’accord, ce pape vous dégoute de tout.

    • hermeneias

      Mettez vous peut être un peu à la place des prêtres surtout dans ce contexte détestable où suspiscion et délation doivent régner !
      C’est lourd !

    • hermeneias

      Merci à vous et à St Vincent de Lérins ……c’est pourquoi je peux croire en l’Eglise Une Sainte “Catholique” et Apostolique du Verbe incarné

  2. de la croix Guy

    Il est très préoccupant de ne pas encore voir se produire l’intervention surnaturelle de Dieu seul ( je pèse mes mots car naturellement c’est plié comme on dit et il n’y a absolument aucun espoir de voir la moindre petite lumière d’espoir de voir un début de renversement de la situation calamiteuse catastrophique et apocalyptique …de notre pauvre et Sainte Eglise Catholique… ) pour ce qui en reste de catholique… dans le monde entier et surtout au Vatican…

    Est ce la fin …. mais alors quelle perspective folle des conséquences de tous ces derniers papes, cardinaux , évêques , prêtres et laïques soit disant chrétiens qui se préparent en état de péché mortel à être jugés devant Dieu ( eh oui moi j’y crois au jugement particulier qui suit immédiatement la mort de n’importe quel être humain… et à l’enfer que bergoglio dit ne pas exister et que ces damnés n’y iront pas mais disparaitront mais il vraiment dingue ce possédé du Diable…)

  3. hermeneias

    Et en passant cette exhortation à la “sainteté” est cousue de fil blanc !

    Il faut prier ardemment pour l’Eglise et faire et dire ce qui nous semble juste !

    Les catholiques et les chrétiens DOIVENT parler clairement car trop se taisent . Les prêtres , quant à eux , sont soumis à forte pression ……

    Je n’écoute plus les angelus , les homélies , les “enseignements” de ce pape

  4. Maurice Vaudoir

    L’archevêque de Los Angeles, Monseigneur José Gomez, attend depuis des années la pourpre cardinalice.
    Los Angeles est l’un des tout premiers archidiocèses au monde (nombre + revenus), mais comme le Monseigneur Archevêque est membre de l’Opus Dei (et américain qui plus est), il attendra … place aujourd’hui à “la périphérie”. Une question, combien de temps tiendra la dite périphérie si l “on” se désintéresse du cœur du réacteur ? comme disait ma grand-mère, “ça risque de faire pshittt !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *