« Création » d’un cœur humain vivant à partir de cellules souches adultes

Download PDF

Des chercheurs de l’université de Minnesota (Etats-Unis) ont réussi à faire se développer un cœur humain vivant à partir de cellules souches adultes, une réussite majeure si elle se concrétise, qui mettrait en outre fin, à terme au problème éthique grave du prélèvement d’organes vitaux sur des personnes dites en état de mort cérébrale.

Le Dr Doris Taylor, directrice du Centre de réparation cardiovasculaire de l’université, est au sommet de sa profession de reconstruction cardiaque ; elle a clairement affiché son but : aboutir à la création de cœurs qui battent à partir de cellules souches en vue de leur implantation sur des personnes malades.

Elle a présenté l’état des recherches lors de la conférence annuelle du Collège américain de cardiologie à la Nouvelle Orléans, rapporte LifeSite :

« Les cœurs poussent, et nous espérons qu’ils montreront des signes de vouloir battre d’ici à quelques semaines. Il  y aura beaucoup d’obstacles à surmonter pour aboutir au développement d’un cœur qui fonctionne complètement, mais je prédis qu’il pourra un jour être possible de “cultiver” des organes complets en vue de la transplantation. » 

L’équipe de Doris Taylor a déjà réussi, en 2008, à faire la reconstruction de tous les muscles de cœurs de rats dont on n’avait conservé que l’« échaffaudage » des autres tissus, vaisseaux sanguins et valves avant de le repeupler avec des cellules souches. Elle avait abouti à la régénération  d’un muscle cardiaque sain et en état de marche.

La nouvelle expérience a consisté dans l’extraction de toutes les cellules musculaires du cœur d’un donneur humain, au moyen d’un détergent, avant d’y placer des cellules souches prélevées sur une deuxième personne.

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *