“YouCat” justifie-t-il la contraception ?

Download PDF

A deux jours de la présentation officielle, à Rome, du catéchisme pour jeunes qui fera partie de la besace officielle pour les participants aux JMJ de Madrid, la chaîne de télévision catholique américaine EWTN et AciPrensa lancent une sérieuse alerte à propos de YouCat : dans sa version italienne, au moins, l’ouvrage préconiserait le recours à la contraception.

Le catéchisme qui sera distribué en 700.000 exemplaires et 13 langues se présente sous forme de questions-réponses. La question 420 de la version italienne se présente ainsi :

« Q. Puo una coppia cristiana fare ricorso ai metodi anticoncezionali ?

« A. Si, una coppia cristiani puo et deve essere responsabile nella sua facolta di poter donare la vita. »

Soit :

« Q. Un couple chrétien peut-il avoir recours aux méthodes anticonceptionnelles ? »

« R. Oui, un couple chrétien peut et doit être responsable par rapport à sa faculté de pouvoir donner la vie. »

Scandale. Contact est tout de suite pris avec le porte-parole du Vatican, le P. Federico Lombardi, qui annonce : « Je n’ai pas encore pris connaissance du texte de YouCat et ne puis donc faire aucun commentaire. »

EWTN et AciPrensa citent une source vaticane qui a bien voulu répondre, sous le couvert de l’anonymat, que le problème venait du texte original en langue allemande et concernerait la traduction vers l’italien.

Le texte anglais, publié par Ignatius Press aux Etats-Unis, est, lui, conforme à la doctrine de l’Eglise qui condamne les méthodes anticonceptionnelles, selon les sources américaines.

Je n’ai pas réussi à mettre la main sur le texte original allemand. En revanche j’ai trouvé sur le site de l’association des médecins catholiques d’Allemagne un renvoi vers toutes les questions de YouCat relatives à des thèmes médicaux : on y lit que les questions 420 et 421 se rapportent à la « Empfangnisregelung », soit la « régulation de la conception » (en français on dirait plutôt la « régulation des naissances » qui est en effet affaire de responsabilité du couple.

L’explication est donc là, semble-t-il : le terme de « régulation de la conception » a été abusivement traduit en italien comme « méthodes anticonceptionnelles », ce qui est tout de même très fort de café. Que cette traduction grossièrement erronée et évidemment directement contraire à l’enseignement de l’Eglise ait pu passer la barre de la vérification – on suppose que celle-ci a eu lieu, tout de même ! – accuse les responsables de l’édition italienne.

Reste à savoir si d’autres traductions présentent la même aberration.

Et en attendant, reste aussi à savoir si l’édition italienne sera pilonnée et remplacée par un texte conforme. Ou si l’on y encartera un feuillet d’erratum – grotesque en l’occurrence… Ou s’il ne se passera rien.

La conférence de presse de présentation de YouCat se tiendra en présence du cardinal Schönborn (Vienne), du cardinal Stanislaw Rylko, président du Conseil pontifical pour les laïcs et de Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la Nouvelle évangélisation.

© leblogdejeannesmits.

4 comments

  1. Anonymous

    De toute façon, dee source Vaticane, il est connu que 99% des italiennes catholiques utilisent des moyens contraceptifs interdits par l'église et de ce fait ne sdevraient pass avoir aaccès aux sacrements sauf celui des malades.(Coonsulter Vademecum à l'usage des confesseurs.

  2. Eh bien non, je publie tout ce qui est courtois et même parfois ce qui ne l'est pas. Mais je ne suis pas toujours en mesure de m'occuper de la modération des commentaires dès qu'ils tombent. Je vous invite à regarder d'autres commentaires sur ce blog, afin de le constater vous-même.

    Si c'est vous qui avez déposé le premier commentaire “anonyme”, vous pourrez sans doute préciser votre source et justifier votre affirmation.

    Si ce que vous dites est juste, cela ne change rien au caractère illicite de la contraception “artificielle”.

  3. Anonymous

    Ma source est un évêque proche du vatican, cette statistiqueest valable aussi dans tous les pays occidentaux et les état unis ou on ne se confesse plus. Le vademecum des confeseurs est sur le site du Vatican.
    La conséquence est que la plupart des catholiques recevant la comunion n'en ont en fait pas le droit car n'étant pas en état de grace, car même s'ils se sont confessé il n'ont pas le ferme propos de renoncer à la contraeption et les prêtres ne peuvent pas l'ignorer.
    La conséquence d'humanae Vitae à donc été de vider les églises et pour ceux qui restent d'être des fidèles vivants dans le mensonge
    Beau résultat
    G.BRUNO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *