$ 1 000 pour « homophobie »

Download PDF

Un conseiller municipal catholique de Kamloops, British Columbia (Canada) a été contraint de s’excuser auprès d’un couple homosexuel et de lui payer 1 000 dollars pour avoir qualifié les actes homosexuels de « pas normaux et pas naturels » lors d’un conseil municipal en juin dernier.

Les deux hommes en ménage homosexuel, John Olnyck et Greg Koll, avaient porté plainte en août contre John DeCicco, qui s’était exprimé ainsi contre une résolution proclamant la « fierté homosexuelle », non sans avoir vandalisé sa boutique de barbier en bombant les mots « Mort à l’homophobie » sur la porte d’entrée au lendemain de ses déclarations prétendument « homophobes ».

John DeCicco s’est exécuté dans un premier temps en présentant des excuses formelles aux deux hommes mais le tribunal des droits de l’homme du British Columbia a augmenté la pression en déclarant la plainte des deux militants homosexuels recevable : les 1 000 dollars de dommages constituent l’arrangement qui évite de procéder à l’audience, outre un communiqué officiel où il devra avouer que ses propos « n’étaient pas appropriés, et pouvaient blesser certains ».

Source : LifeSite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *