Agence d’adoption catholique : pas le droit de refuser les couples gay !

Download PDF

Cela fait déjà deux ans que l’agence d’adoption catholique britannique « Catholic Care » tente de faire reconnaître judiciairement son droit de refuser de placer des enfants chez des couples homosexuels. Dans un nouvelle péripétie de la procédure, l’agence de la région de Leeds a vu rejeter son dernier appel en date demandant qu’elle soit dispensée de respecter les dispositions de la loi d’égalité qui interdit toute discrimination envers les couples homosexuels désireux d’adopter.

Catholic Care a souligné aux divers niveaux de la procédure que l’absence de cette dispense la conduirait à renoncer à son activité qui consiste à placer des enfants dans des familles, faute de renouvellement des dons qui lui permettent d’exercer son activité, dès lors qu’elle ne respecterait pas les exigences de sa propre doctrine.

On en est aujourd’hui à plusieurs décisions de rejet de la « Charity Commission » (commission chargée de vérifier les statuts et les activités des associations caritatives), dont la dernière avait refusé à « Catholic Care » de changer la palette de ses « buts caritatifs ».  C’est cette décision qui a été approuvée ces jours-ci, par un tribunal, qui a refusé d’entendre l’argument selon lequel les candidats à l’adoption homosexuel pouvaient s’adresser ailleurs. L’évêque de Leeds, Arthur Roche, avait expliqué pour sa part que la loi devait respecter l’avis de l’Eglise en la matière de la même manière qu’elle ne lui impose pas de célébrer des unions de même sexe.

Non, a répondu le tribunal, puisque la cérémonie religieuse est d’ordre privé, mais que la procédure d’adoption est un service public partiellement subventionné par les pouvoirs publics qui ont donc un droit de regard sur cette activité.

Nouvelle déclinaison de la laïcité : à la sphère privée, tout ce que l’Etat perçoit comme relevant du fait religieux ; à la sphère publique et donc sous son contrôle, tout ce que l’Etat juge comme relevant du « service public », quel qu’il soit.

© leblogdejeannesmits.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *