Avortement sexiste en Inde : 500.000 fillettes éliminées chaque année

Download PDF

Radio Canada révèle cette information au monde francophone :

Le nombre d’avortements de foetus de sexe féminin a atteint un nombre sans précédent chez les Indiennes depuis que les ultrasons sont facilement accessibles, révèle une étude du Centre du marché et de l’organisation publics de l’Université de Bristol.

La recherche de la professeure Sonia Bhalotra démontre que près de 500 000 foetus de sexe féminin sont avortés chaque année en Inde. Le phénomène s’observe surtout dans les familles hindoues riches et éduquées.

(…)

Le faible coût d’un examen aux ultrasons en clinique (10 livres, soit 16 $) cause de plus en plus un problème, semble-t-il, car non seulement les riches mais aussi les pauvres peuvent se l’offrir. La publicité pour ce genre d’examen est devenue très présente dans les régions rurales, créant un besoin là où il y avait déjà un intérêt marqué.

L’étude envisage des violences à venir dans la société indienne, où les hommes sont déjà majoritaires, et surtout dans les couches de la population les plus pauvres où il y aura de moins en moins d’hommes mariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *