Brésil : l’adoption homosexuelle approuvée

Download PDF

Le Tribunal fédéral suprême du Brésil, plus haute autorité judiciaire des Etats-Unis du Brésil, vient d’approuver l’adoption de deux enfants par la partenaire lesbienne de la femme qui les avaient adoptés dans un premier temps. Les juges suprêmes, qualifiant eux-mêmes leur décision d’« historique » tout en se défendant d’avoir eu une action législative, ont entériné un jugement au niveau de l’Etat de Rio Grande do Sul qui était frappé d’appel par l’avocat général en vue d’enlever la garde des deux petites filles de la couple homosexuelle.

Le Tribunal a rejeté l’argumentation selon laquelle un couple doit être légalement marié ou justifier d’une réelle stabilité pour pouvoir adopter et que ce droit ne peut donc être concédé à un couple de fait.

LifeSite observe que peu à peu, les plus hautes sphères judiciaires du Brésil tombent aux mains de juges nommés par le président Lula qui est personnellement favorable aux droits homosexuels. Qu’une telle autorisation ait été prononcée au bénéfice de deux lesbiennes ne concerne a priori qu’elles, mais le poids de cette jurisprudence ne doit pas être sous-estimé, d’autant que le ministère public auprès du Tribunal fédéral suprême était en faveur de la libéralisation pro-homosexuelle.

© leblogdejeannesmits.

2 comments

  1. Le matriarcat règne dans les familles monoparentales (avec les déficit paternels qui sont imposés aux enfants qui se retrouve avec un seul parent : la mère). Ce qu’apporte l’homme comme père et la femme comme mère n'est pourtant pas interchangeable : avec l'adoption homosexuelle, on descend encore d'un degré dans l'horreur. C'est une violence contre la vie en société et ses règles élémentaires !

  2. Bip

    C'est vrai qu'il vaut mieux qu'un enfant grandisse avec une mère et un père qui se déchirent plutôt qu'avec deux femmes ou deux hommes qui s'aiment …
    L'important c'est l'amour apporté à l'enfant, lui transmettre des valeurs de tolérance que vous n'avez pas l'air de connaitre cher ” catholique en soutien à Benoit XVI “.
    L'” Amour de son prochain ” n'est il pas largement prôné par votre religion ???!!
    Et quand vous dites ” on descend encore d'un degré dans l'horreur ” n'en faites vous pas un peu de trop ? Non mais sérieusement !!
    Je suis lesbienne, en couple avec une femme, nous sommes des personnes tout à fait équilibrées, on ne fait de mal à personne, et on ne prône pas la violence comme vous le faites.
    C'est à cause des gens comme vous qu'il existe encore des conflits et des guerres.
    Les guerres de religion m'ont toujours fait “rire”, vous vous croyez supérieurs mais vous n'arrivez même pas à vous entendre entre vous, croyants.
    Laissez nous vivre notre vie, élever nos enfants comme on le souhaite, nous au moins on ne leur transmettra pas la haine des autres, contrairement à vous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *