Chen Guangcheng en prison pour défense de la vie

Download PDF

Le militant chinois aveugle Chen Guangcheng, rendu célèbre par sa dénonciation des abus de la politique de contrôle des naissances, a été condamné vendredi lors d’un nouveau procès à quatre ans et trois mois de prison.

Condamné dans un premier temps, il avait contre toute attente bénéficié d’un rejugement pour cause d’irrégularités de procédure relevées par l’organe judiciaire. Mais le rejugement aura donc abouti au même résultat, fondé sur de prétendus appels à la violence à la suite d’une manifestation pacifique devant le domicile de Chen Guangcheng, où il était assigné à résidence.

Chen est détenu depuis plus d’un an après avoir révélé des pratiques abusives de stérilisation de milliers de femmes et d’avortements tardifs et forcés dans son district du Shandong, concernant parfois des foetus de huit mois et plus. Bien entendu, ces dénonciations n’ont même pas été évoquées lors de ses procès successifs.

Source : Présent du 2 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *