Création de chimères

Download PDF

Lue dans Le Monde, cette information qui justifie toutes nos craintes :

“Dans son édition datée du jeudi 5 octobre, le quotidien britannique The Guardian révèle que trois équipes britanniques de biologistes de renom s’apprêtent à créer, via la technique du clonage, des embryons chimériques. Ceux-ci seraient obtenus à partir d’un noyau de cellule humaine placé au sein d’un ovocyte de lapine ou de vache, préalablement énucléé. De tels embryons seraient dotés d’un matériel génétique pour l’essentiel humain (celui présent dans le noyau de la cellule) associé à un soupçon d’ADN animal, présent dans les mitochondries du cytoplasme de l’ovocyte.
La demande officielle pour mener ce travail expérimental a été déposée auprès de la Haute Autorité britannique en charge des activités d’assistance médicale à la procréation et à la recherche en embryologie (HFEA), qui n’y verrait pas d’opposition de principe. En effet, la Grande-Bretagne a autorisé en 2004 la création d’embryons humains à de seules fins scientifiques. Les laboratoires souhaitent notamment, à partir de ces embryons chimériques, étudier le devenir de lignées de cellules souches porteuses d’anomalies génétiques responsables d’affections neurodégénératives.
(…)
Les responsables de cette firme reconnaissaient que de telles expériences soulevaient de sérieuses questions morales, mais ils estimaient, en substance, que les bénéfices scientifiques et médicaux attendus étaient supérieurs aux risques encourus, et notamment au fait que l’on pourrait créer des êtres vivants pour partie humains, pour partie animaux.”

Source : ici .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *