Droits homosexuels en Catalogne

Download PDF

La Conseillère pour le bien-être et la famille (sic) du gouvernement autonome de la Catalogne, qui a obtenu son statut de quasi-rupture avec l’Espagne en août dernier, n’a pas perdu de temps pour faire progresser les droits des homosexuels et autres lesbiennes, bi et trans. Carme Figueras a présenté, lundi, 76 mesures pour lutter contre l’homophobie et la « transphobie », dans un plan élaboré en étroite collaboration avec un collectif gay, lesbien et transsexuel. Le plan, approuvé par le gouvernement de la « Generalitat » le 5 septembre dernier, a déjà reçu une dotation de 90.000 euros…

Aucun domaine n’est laissé de côté : il s’agit de promouvoir les droits homosexuels aussi bien à l’école, que devant la justice, dans le domaine social, de la santé, du travail et j’en passe. L’accueil des homos, bi, lesbiennes et trans dans les prisons et les centres de rétention fera ainsi l’objet d’une mesure spécifique. Et comme ils ont vraiment pensé à tout on veillera également à ce que les violences à l’intérieur des couples homos et trans soient poursuivies dans le cadre de la loi sur la violence de genre…

Pour être complet on n’oubliera pas les campagnes de prévention du sida dirigée vers les « sourds et aveugles gais et lesbiennes ». Marginal ? Eh bien, dans toutes les écoles de la Generalitat, dès que l’on considérera la chose convenable, il faudra choisir des activités centrées sur l’homosexualité afin de « promouvoir des référents positifs ainsi que la visibilité du fait homosexuel et transexuel ».

La culture aussi se mobilisera pour proposer les spectacles que l’on imagine aux « enfants et adolescents », tandis qu’une nouvelle « commission de suivi » veillera à la conformité des programmes audiovisuels.

Prévue également : la « communication suivie avec les représentants des diverses croyances et religions » pour présenter les principes et les dispositions du Plan. Et comme ce serait dommage de s’en priver on créera « un organe consultatif permanent pour permettre une communication plus fluide entre les entités, les institutions et les agents sociaux impliqués ».

Voir ici.

Carme Figueras s’est distinguée le 30 septembre dernier en enregistrant la première adoption homosexuelle en Espagne depuis qu’elle a été légalisée au printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *