Elections : l’avortement et l’euthanasie, des questions prioritaires

Download PDF

Dans une interview à LifesiteNews, l’évêque catholique de London (Ontario), Mgr Ronald Fabbro, a déclaré que le Pape avait encouragé les évêques canadiens en visite ad limina à parler fortement sur les questions du respect de la vie et de la famille, et à refuser de se taire.

Mgr Fabbro, qui préside l’Organisation catholique pour la vie et la famille, a affirmé que les évêques canadiens, actuellement réunis en session plénière, considèrent leur rôle comme étant celui de former les consciences, ajoutant que les catholiques qui justifient l’avortement au nom de la conscience ne sont pas intellectuellement honnêtes.

Il a précisé que la question de l’avortement et de l’euthanasie était déterminante, bien plus que celle de la peine de mort ou de l’engagement (ou non) dans une guerre :

« Nous devons considérer qu’il s’agit de droits humains fondamentaux qui doivent prendre la préséance dans notre formation de la conscience – parce que tous les autres droits supposent le droit de vivre. Je pense donc que nous devons prendre soin d’indiquer qu’il s’agit d’une priorité : une priorité à l’instant de voter. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *