Encore une bonne nouvelle “européenne”

Download PDF

Le lobby « Care for Europe » vient d’annoncer, dans un communiqué repris par LifeSite, que le Parlement européen vient d’adopter un amendement interdisant explicitement toute subvention européenne aux programmes de planning familial imposant l’avortement de manière coercitive ou obligatoire. Intégré dans la discussion sur le budget annuel de la Commission européenne, l’amendement a été adopté par 372 voix contre 279.

Les choses vont même plus loin puisque le budget 2011 contient désormais, selon « Care for Europe », des amendements permettant de dégager des fonds pour la lutte contre « l’avortement forcé, la stérilisation et même l’infanticide, utilisés en Chine par exemple pour imposer la politique étatique de planning familial ».
LifeSite rappelle que des organisations comme le Fonds des nations unies pour la population (FNUAP), le Planning familial international et Marie Stopes International sont régulièrement pointées du doigt en raison de leur coopération avec ces pratiques coercitives.
Bonne nouvelle, donc, mais elle a son avers : le principe du financement de programmes de planning familial en ressort renforcé. On reste dans une logique de haine de l’enfant, et on permet le principe des programmes de financement de l’avortement et de la stérilisation « choisis ». En outre on de pousse pas l’honnêteté jusqu’à rappeler que des pratiques dites contraceptives qui sont promues dans le cadre de ces programmes peuvent avoir pour effet, et l’ont même souvent, de provoquer un avortement très précoce : ces « contragestifs » empêchent la nidation de l’enfant déjà conçu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *