Erreurs de traduction du discours de Benoît XVI à l’APV

Download PDF

Le site du Vatican a mis aujourd’hui en ligne la traduction officielle en français par la Libreria Editrice Vaticana du discours de Benoît XVI à l’Académie pontificale pour la vie. Dans le contexte de l’affaire de Recife et de la demande de démission de Mgr Fisichella par cinq académiciens, et de la dénonciation par Mgr Schooyans, de l’APV, de la « fausse compassion », ce discours comporte une phrase éclairante. Le Pape venait de rappeler que la reconnaissance de la dignité humaine est « inviolable ». Voici comment elle a été traduite en français :

« Sans le principe fondamental de la dignité humaine, il serait très difficile de trouver une source des droits de la personne, et impossible d’arriver à un jugement éthique face aux conquêtes de la science qui interviennent directement dans la vie humaine. Il est par conséquent nécessaire de répéter avec fermeté qu’il n’existe pas de compréhension de la dignité humaine liée seulement à des éléments extérieurs comme le progrès de la science, les étapes de la formation de la vie humaine, ou une piété facile devant des situations limites. »

« Piété », vraiment ? Pourquoi pas « piétisme » – traduction facile, à défaut d’être exacte du mot « pietismo » employé en italien par le Pape ? Les deux choix n’ont de toute façon aucun sens.

Le dictionnaire italien Sabatini Coletti donne le sens juste dans le contexte : le « piétisme » est une « attitude de compassion et d’indulgence excessives », selon un usage attesté depuis le XVIIIe siècle.

Cela est cohérent et semble d’ailleurs répondre à l’article de Mgr Michel Schooyans.

Passons maintenant à la traduction anglaise des propos du Pape, déjà en ligne sur le site du Vatican depuis plusieurs jours :

« It is necessary, therefore, to repeat firmly that there can be no understanding of human dignity as linked merely to external elements, such as scientific progress, graduality in the formation of human life or facile pietism in the face of limited situations. »

« Pietism » en anglais désigne le mouvement religieux allemand du même nom ou une dévotion ou des pratiques de piété excessives ou fausses. « Limited situations » signifie « des cas limités » ou « un nombre restreint de cas », mais certainement pas ce que le Pape a dit, à savoir des « situations limites ».

La traduction espagnole publiée par www.vatican.va fait le même contresens sur « pietismo », qui dans cette langue désigne seulement le mouvement protestant allemand suscité par réaction à l’austérité calviniste et luthérienne.

La traduction portugaise officielle reprend elle aussi le terme de « pietismo » qui, outre le sens religieux désigné plus haut, s’utilise familièrement comme un synonyme de « fanatisme ».

Accuser les traducteurs du Vatican de falsification serait chose grave. Mais leur incompétence est manifeste, et elle a pour conséquence de minimiser, voire de contredire les propos du Pape.

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *