Escroquerie Madoff : bénéfices collatéraux ?

Download PDF

Selon la Catholic News Agency, l’escroquerie gigantesque montée par Bernard Madoff a fait des victimes collatérales… ou plutôt, le diable porte pierre. De nombreux organismes caritatifs juifs lui avaient confié leurs fonds. La Picower Foundation qui œuvre notamment pour l’éducation, la recherche sur les sciences du cerveau, les « droits reproductifs » et la « continuité juive », association sans but lucratif, est l’une de ces victimes qui se sont retrouvées sans le sou.

L’écroulement de Picower entraînera des pertes sèches : le Center for Reproductive Rights n’aura pas ses $600.000 dollars de contribution en 2009, le Planning familial (Planned Parenthood) aura un manque à gagner de $484.000, et le Projet de liberté reproductive d’ACLU, l’un des lobbies pour l’extension de l’avortement au nom des droits civiques, perd $200.000.

Les trois organisations ont pour dénominateur commun leur refus total ou partiel de reconnaîre l’objection de conscience aux professionnels de santé pro-vie : elles sont ainsi dans la ligne Obama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *