Interdiction des écoles familiales : ça continue

Download PDF

Dès le lendemain du vote par le Sénat du projet de loi sur la « Protection de l’enfance », qui signe l’arrêt de mort de l’enseignement à domicile organisé à plusieurs familles ­– la formule du préceptorat – la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale a approuvé ce texte sans modification. Et dans moins d’une semaine, le 22 février, les députés seront appelés à l’approuver en l’état, ce qui impliquerait une adoption définitive. C’est ce qui s’appelle une procédure d’urgence, puisque la première lecture date du 10 janvier, et que tout sera bouclé vite, vite, avant les élections…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *