L’allaitement maternel rend les garçons plus intelligents

Download PDF

L’allaitement maternel ne protège pas seulement des maladies infectieuses, comme on le sait depuis longtemps. Une recherche menée par l’Institut Téléthon de l’Université de Western Australia indique que de meilleurs résultats scolaires sont associés avec l’allaitement de longue durée (au moins six mois)… pour les garçons uniquement.

L’étude a suivi 2.868 enfants en Australie depuis leur naissance jusqu’à l’âge de 10 ans. Sur ces enfants, 1.038 garçons et filles ont été testés en arithmétique, en lecture, en écriture et en orthographe. Parmi les garçons, ceux qui avaient été nourris au sein pendant six mois au moins avaient des « compétences » supérieures d’environ 9 % par rapport à ceux qui avaient été nourris au biberon. Un pourcentage jugé significatif.

Chez les filles, en revanche, les chercheurs, menés par Wendy Oddy, n’ont pas constaté de différence significative selon le mode d’alimentation à la naissance.

En fait, l’allaitement maternel permet aux garçons de présenter des taux de réussite plus proches de ceux des filles qui à cet âge-là, atteignent en moyenne des scores nettement supérieurs.

Les auteurs de l’étude soulignent que les multiples aspects positifs de l’allaitement maternel, et notamment celui-là qui permettrait d’améliorer la moyenne des performances scolaires de la population dans son ensemble, devraient inciter les femmes à nourrir elles-mêmes leurs tout-petits.

En ce soir de Noël, il est bien joli de penser que sur le plan humain, Marie a aussi donné cela à son Divin Enfant.

Source : ici.

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *